Shopmium, la promotion à l’ère mobile

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier CATÉGORIE marketing Cette application permet aux marques de recruter et fidéliser des clients, via leur smartphone. En offrant des réductions ou remboursements de produits en promo exclusive, après achat en magasin.

Zéro papier, courrier ou temps perdu! Non seulement le système de promotions privées sur mobiles Shopmium se passe des bons vieux coupons de réduction, mais, en plus, il simplifie au possible la procédure d’achat en magasin pour le client. En lui assurant pourtant le remboursement quasi instantané de son avantage prix! Cela en s’appuyant sur le plein boum des smartphones. « La moitié des portables, soit quelque 24 millions, est désormais connectée au web, estime Philippe Cantet, cocréateur de Shopmium. Et sur les sept heures en moyenne par jour que les consommateurs passent exposés à divers médias, les smartphones représentent 27% de ce temps. Or, les annonceurs n’y investissent que 1% de leurs budgets médias. » Shopmium permet donc aux marques de s’adresser directement aux consommateurs, via des promotions exclusives dirigées sur leur smartphone. Le magasin devenant simple maillon de «concrétisation » de l’échange.

Les spécialistes du couponing mobile peinaient à trouver un système efficace de lecture des écrans de smartphone en caisse. Nous avons contourné la difficulté ! C’est Shopmium qui identifie le codebarres et le ticket de caisse après achat.»

Philippe Cantet, cocréateur de Shopmium, en charge de la relation avec les marques

Acheté, scanné, remboursé

Pour lancer cette innovation, deux entrepreneurs du web, Quentin de Chivré, ex-directeur études et développement chez PriceMinister, et Eli Curetti, créateur d’entreprises et de start-up, se sont associés avec Philippe Cantet, auparavant directeur général de la marque Innocent, apportant son expertise de la grande conso. Une fois l’application téléchargée, l’utilisateur reçoit donc les offres sur son smartphone et peut géolocaliser le magasin qui les vend. Il n’a plus qu’à acheter le produit, flasher le code-barres et photographier le ticket de caisse.  « Le traitement du remboursement, effectif dans l’heure, se fait selon le choix du client, sur son compte bancaire ou via Paypal, détaille Philippe Cantet. Mais 10%environ le transforment en don à l’association les Petits Frères des pauvres. » Grâce à ce système de promos à saisir dans un temps et des quantités limités, les marques trouvent un tremplin de notoriété et de fidélité. Qu’elles soient généralistes (Danone, Nestlé, Mir, etc.), spécialisées (Innocent, Michel & Augustin, ), textiles (Étam, Cyrillus, Somewhere) ou cosmétiques (Nuxe, Vichy et bientôt Design Paris de Carrefour). L’autre intérêt de Shopmium est de « capter l’audience très active des possesseurs de smartphone, jeunes, plutôt urbains et aisés, mais que les marques ont du mal à approcher, car ils sont peu sensibles aux promotions classiques ». Et si le système s’affranchit allégrement des politiques promo propres aux enseignes, «il n’en apporte pas moins des ventes additionnelles à pleine valeur aux magasins», fait valoir Philippe Cantet.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA