Showroomprivé s’offre l’Italien Saldi Privati pour 28 millions d’euros

|

Le numéro deux français des ventes  événementielles Showroomprivé.com vient d’annoncer la finalisation de l’acquisition de son homologue italien Saldi Privati. Montant de l’opération : 28 millions d’euros.

Thierry Petit et David Dayan, co-fondateurs et CEOs de Showroomprivé
Thierry Petit et David Dayan, co-fondateurs et CEOs de Showroomprivé© © Showroomprive.com

C’est une étape importante pour le développement de Showroomprivé en Italie. Le numéro deux Français des ventes événementielles après Vente-privée, va en effet acquérir 100% du capital de société Saldi Privati, filiale du groupe milanais Banzai. Il lui en coutera 28 millions d’euros mais, sous réserve de l’atteinte de critères de performance liés aux résultats 2018, le prix de la transaction pourrait être complété d’un montant pouvant atteindre 10 millions d’euros. « Cette transaction (…) va renforcer notre présence en Italie, marché important pour la mode et à fort développement pour l’e-commerce, ont indiqué Thierry Petit et David Dayan, co-fondateurs et co-CEOs de Showroomprivé. Saldi Privati est un acteur dont l’ADN est proche de celui de Showroomprivé». Par cette acquisition, le groupe démontre aussi sa capacité à s’étendre par croissance externe, alors qu’en mars 2016, un nouveau responsable des fusions acquisitions, Thomas Kienzi, était nommé dans cette ambition.

Plus de  20% du chiffre d'affaires à l’international

Au terme de cette acquisition, Showroomprivé réalisera plus de 20% de son chiffre d’affaires à l’international. Par ailleurs, cette transaction devrait  propulser Showroomprivé à la 2ème place du podium des acteurs de la vente événementielle en Italie, pays stratégique par le poids de l’industrie de la mode et à fort potentiel de développement en raison d’un taux de pénétration du e-commerce inférieur à la moyenne européenne. Aussi, l’intégration de Saldi Privati permettra à Showroomprivé d’avoir accès à un portefeuille de marques élargi et de proposer à ses membres les plus grandes marques de mode aux meilleurs prix dans tous ses marchés. Il bénéficiera de la forte attractivité des marques italiennes, qui constituent plus de 70% des ventes de Saldi Privati.

Une logistique optimisée

Outre l’enrichissement de l’offre du Groupe sur l’ensemble de ses marchés via la mise en commun des portefeuilles de marques, des synergies importantes sont attendues sur les technologies, le marketing, mais plus spécifiquement sur la logistique. En effet, dans le cadre du rachat, Showroomprivé a conclu un partenariat avec le groupe Banzai pour bénéficier de sa plateforme logistique en Italie. Il pourra notamment accéder au réseau unique et propriétaire de plus de 400 points retraits de Banzai dans environ 200 villes, et proposer une livraison en 48h à ses membres. En 2015, Showroomprivé a réalisé un chiffre d’affaires net de 443 millions d’euros, en croissance de 27% par rapport à l’année précédente. Après avoir ouvert près de 200 emplois en 2016, Showroomprivé s’apprête à recruter 150 postes supplémentaires en 2017, dont 120 en CDI, portant à plus de 830 salariés, le nombre de personnes travaillant pour l’entreprise.

Mise à jour, jeudi 3 novembre, 18h15 : Showroomprivé vient d'annoncer la finalisation de l’acquisition de la société italienne Saldi Privati auprès du Groupe Banzai. Par cette opération, l'entreprisee revendique la place de 2ème acteur de la vente événementielle en Italie. Elle permet au Groupe de franchir une étape significative dans le déploiement de sa stratégie multi-locale à l’international

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message