Marchés

Siemens cède 50% de ses parts de Nokia Siemens Networks à Nokia

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Siemens a annoncé qu’il cédait 50% de ses parts dans l’entreprise Nokia Siemens Networks (NSN) au Finlandais Nokia, pour un montant d’1,7 milliard d’euros.

NSN

Dans le cadre d’un repositionnement stratégique, l’industriel allemand Siemens, a renoncé à 50% de ses parts, deux ans après avoir évoqué le sujet. Pour Nokia, ce rachat est signe du contrôle total de l’entreprise sur NSN, devenue rentable depuis peu. L’entreprise, spécialisée dans les réseaux et les équipements de télécommunication a annoncé que la transaction se ferait au troisième trimestre. NSN deviendra alors 100% filiale de Nokia.

Le rachat coûte 1,7 milliard d’euros à Nokia. Sur cette somme, 1,2 milliard sera reversé à Siemens et les 500 millions restants seront accordé en crédit d’un an à Nokia.

NSN, fondée en 2007 par Siemens et Nokia avait racheté en 2010 des activités de Motorola. Basée à Espoo en Finlande, elle emploie plus de 70.000 personnes. L’entreprise devrait changer de nom continuera sa réorganisation et fermera 16 sites en Allemagne, ce qui supprimera 1.000 emplois.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA