Marchés

Siemens invente le téléphone vert

|

L'équivalent de l'absorption de CO2 de trois arbres. Voilà comment le PDG de Siemens, Jochen Eickholt, présente sa nouvelle gamme de téléphones fixes Eco Dect. Ces appareils consomment « trois arbres » de CO2 en moins par an. « Des petits changements qui, mis bout à bout, peuvent améliorer les choses », assure le patron de Siemens. Ainsi, pour que leurs appareils consomment moins d'électricité, les ingénieurs du premier fabricant mondial de téléphones fixes (18 % de part de marché) ont eu une idée simple : réduire la portée de communication entre la base et le téléphone. Qui a vraiment besoin de pouvoir s'éloigner de sa base de plus de 300 mètres ? Une fonction dans le menu des appareils permet ainsi de réduire cette portée à 150 mètres. Mieux, la base des téléphones de la gamme Eco Dect s'adapte automatiquement à la distance de l'appareil. « Jusqu'à 8 mètres, nous n'utilisons ainsi que 15 % de la puissance du téléphone », assure le patron de Siemens.

Cette sensibilité « verte » se retrouve dans la fabrication, avec des produits plus fins qui utilisent 20 % de plastique en moins et du packaging recyclable à 96 %. L'objectif, à terme, pour Siemens, est de rendre les produits « verts » branchés. Comme avec le concept design d'Helium, un téléphone blanc comme un iPod, doté de touches sensitives et d'un écran oled.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message