Simply Market s'implique avec les épiceries solidaires

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

A l'origine, un constat simple : Atac devenant Simply Market et revoyant son concept de fond en comble, la branche supermarchés du groupe Auchan se retrouve avec de nombreux meubles et frigos devenus superflus. Nous sommes en 2009 et la Fondation Simply, alors présidée par le regretté Christophe Mulliez, se décide à prendre contact avec le réseau Andes (Association nationale de développement des épiceries solidaires), qui se propose de « lutter contre l'exclusion sans favoriser l'assistanat, et de favoriser une réinsertion durable ». En un an, 12 partenariats entre des magasins Simply Market et des épiceries solidaires du réseau Andes ont été conclus, à l'échelle locale. Une « dizaine d'autres sont attendus pour 2011 », affirme Philippe Saudo, le directeur général d'Auchan Super.

Outre le mobilier, Simply donne surtout des produits approchant de leur DLC (date limite de consommation) ou des fruits et légumes venant des entrepôts de livraison par exemple. Autant de références permettant ensuite aux épiceries solidaires de l'Andes de proposer à leurs bénéficiaires, des personnes défavorisées, de faire leurs courses à moindre prix. « Le partenariat a même eu des conséquences que l'on n'imaginait pas, se réjouit Guillaume Bapst, le directeur de l'Andes. Certaines personnes ont pu effectuer des stages chez Simply, et il y a même eu trois embauches dans leurs magasins. »

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2161

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA