Sites marchands : 4 facteurs décisifs pour tirer pleinement profit des achats de fin d'année

|

Une étude mondiale réalisée par Demandware prévoit un accroissement du trafic et des commandes sur les sites marchands, pendant la période des fêtes de fin d'année. A cette occasion, l'éditeur de solutions e-commerce livre 4 facteurs-clés sur lesquels les e-commerçants peuvent travailler afin d'exploiter au mieux cette période de forte activité.

La croissance des commandes en ligne au T4 2015 pourrait atteindre une moyenne mondiale de 22%
La croissance des commandes en ligne au T4 2015 pourrait atteindre une moyenne mondiale de 22%

La période des fêtes de fin d’année risque bien être très profitable aux e-marchands cette année. En effet, une étude menée par Demandware, éditeur de solutions e-commerce, révèle que la croissance des commandes en ligne au quatrième trimestre 2015 pourrait atteindre une moyenne mondiale de 22% (contre 21% en 2014). La plus forte croissance concernerait le Canada (+27% prévu sur le T4 2015) et la plus faible en Allemagne, né bénéficiant ainsi ‘que’ d’une hausse de 15%. La France pour sa part pourrait connaitre une augmentation de +16% de ses ventes en ligne sur cette période. Selon Demandware, cette tendance, notamment aux Etats-Unis, peut s’expliquer par une journée d’achats supplémentaires entre Thanksgiving et Noël.

Afin d'exploiter au maximum cette période-clé des e-achats de fin d’année, quatre facteurs décisifs sont à prendre en considération, et peuvent influencer le nombre de visites et de transactions :

  • Les paniers d’achats : la navigation en ligne des consommateurs a changé, c’est indéniable. Aussi, de plus en plus, les paniers d’achats se transforment en liste de souhaits. Par ailleurs, les paniers d’achat via le canal mobile ayant fortement augmenté, Demandware prévoit que les acheteurs créeront 25% de paniers en plus cette année. Une tendance encore plus forte en France, Demandware l’estimant à une proportion de 39%

  • La gratuité des livraisons : Comme l’année dernière, une bonne partie des livraisons devraient être gratuites, soit environ 82% des commandes contre 73% en 2014. En effet, alors que les e-acheteurs sont à la recherche de bonnes affaires, en période de fêtes, une large place est accordée aux livraisons gratuites.
  • Anticiper les hausses de trafic : Selon l’étude, le nombre de visites des acheteurs en ligne en période de fin d’année pourrait s’accroitre de 6%, et les dépenses, de 3%. Des augmentations en partie attribuables au mobile, grâce à l’augmentation des achats cross-canaux et à une forte adoption de l’expérience d’achat sur mobile.
  • L’explosion du mobile : En se référant aux années précédentes, il est logique d’anticiper une forte hausse du trafic sur mobiles. En effet, en 2013 la part du trafic en provenance des smartphones pendant les pics d’achat était de 23%, de 33% en 2014 et devrait atteindre cette année 47%. Les commandes depuis les mobiles, quant à elles, pourraient bien représenter 23%  des commandes globales.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message