Sites mobile, deux minutes pour être pertinent !

|

Treize milliards d'euros. C'est le chiffre d'affaires attendu pour 2013 par le m-commerce, a annoncé, lors du dernier salon E-commerce Paris, le MMA (Marketing Mobile Association), qui réunit 90 acteurs du marketing mobile et dont la vocation est de promouvoir le marché. On compte 20 millions de « mobinautes », mais seulement 15% des acheteurs en ligne qui ont acheté sur mobile. S'il reste de la marge, cela commence à faire une masse intéressante. Médias d'acquisition, notamment sur les cibles jeunes, le mobile va pouvoir rendre interactif ce qui ne l'est pas : les magasins et les médias. Avec comme enjeu majeur de redonner de la vie et du trafic dans les commerces et d'offrir d'autres sources d'interaction avec le consommateur. Il représente aussi un champ d'opportunités en termes de connaissance client, avec la possibilité de tracer et de collecter bien plus de données. Avec un impératif : optimiser les sites pour le mobile. Car le mobinaute s'inscrit dans un usage court. Le temps moyen d'utilisation d'une application mobile est de deux minutes, selon Orange, contre quatorze pour un site internet sur ordinateur. Et le temps de décrochage est d'une seconde, contre sept. Sur mobile, la sélection d'une application prend trente secondes en moyenne. D'où l'importance d'être pertinent.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Article extrait
du magazine N° 2244

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA