Marchés

SmartGames construit sa croissance avec logique

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Spécialiste des jeux de logique et autres casse-têtes, SmartGames développe ses gammes et veut désormais se développer dans la catégorie des jeux de construction. Toujours avec le même credo : proposer des jeux intelligents.

Après avoir revisité l'an dernier les Trois petits cochons, SmartGames propose un jeu de logique sur le thème du Petit Chaperon rouge.
Après avoir revisité l'an dernier les Trois petits cochons, SmartGames propose un jeu de logique sur le thème du Petit Chaperon rouge.© SmartGames

Plus besoin, pour les parents, de se casser la tête pour occuper les enfants pendant les longs trajets des vacances : avec les jeux SmartGames, ce sont les enfants eux-même qui s'initient au casse-tête ! Spécialiste des jeux de logique, SmartGames s’est fait connaître en France en distribuant le jeu Rush Hour, avant que sa distribution ne soit reprise par Ravensburger puis pas Asmodée. "Aujourd’hui, nous avons développé notre propre gamme comportant une quarantaine de jeux et notre chiffre d’affaires en France est en constante croissance depuis cinq ans, pour atteindre 2,2 millions d’euros en 2015 et visons 3 millions d’euros cette année", explique Guillaume Bouilleux, directeur de SmartGames en France.

Développement des jeux…

Au catalogue, des casse-têtes et jeux de réflexion allant des plus jeunes aux adultes, en 3D ou en version magnétique pour jouer partout, avec des dinosaures, des pingouins, des fantômes ou des murailles… Il y en a pour tous les goûts ! "Nous sommes actuellement en acquisition de parts de marché avec une meilleure visibilité de notre gamme en magasins via notamment une refonte complète de nos packagings", explique Guillaume Bouilleux. De fait, toutes les boîtes ont été revues avec un décor plus épuré pour mieux faire apparaître la marque et son nouveau logo avec mention, en un coup d’œil, des principaux attributs du jeu comme les âges recommandés, le nombre de défis à réaliser…

SmartGames a également étoffé sa gamme avec 14 nouveautés, comme l’arrivée d’un nouveau jeu pour les plus jeunes dérivé du conte du Petit Chaperon Rouge. "L’an dernier, notre version des Trois Petits Cochons s’est écoulée à quelque 12 000 exemplaires, sans publicité télévisée. Et malgré une distribution recentrée sur les réseaux spécialistes, nous avons fini en rupture de stocks", ajoute Guillaume Bouilleux. Pour se faire connaître, l’éditeur belge multiplie les démonstrations sur les salons dédiés aux jeux et aux jouets et les festivals. "Grâce à notre caution de « jeux intelligents », nous sommes aussi présents dans les écoles et nos jeux sont très prisés des orthophonistes", poursuit le directeur pour la France.

… et des nouveautés en jeux de construction

Mais pour assoir sa croissance, SmartGames ne mise pas seulement sur les jeux de logique. Depuis quelques années déjà, l’éditeur s’est diversifié dans une autre catégorie actuellement porteuse mais très disputées : le jeu de construction. Déjà présent avec sa gamme de jeux magnétiques SmartMax, SmartGames complète son offre avec GeoSmart : ciblant les 5 ans et plus, elle permet de réaliser des constructions plus élaborées avec un nouveau dispositif d’aimantation des pièces totalement sécurisé. Les premières références (dont un étonnant robot à chenilles) arriveront en septembre dans les magasins. "Pour SmartGames, ce lancement nous permet d’offrir une gamme complète en termes d’âge et de développer une vraie filière autour du jouet magnétique", détaille Guillaume Bouilleux. Et diversifier le jeu de construction au-delà de la seule brique...

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l'actualité des acteurs et les innovations produits de l'univers des 0-14 ans.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA