Snacking Pierre Martinet persévère sur les boissons et les salades repas

|

Après Bonduelle et Mix Buffet, la marque lyonnaise se lance à son tour dans une offre plus roborative. Déjà l’année dernière, Pierre Martinet avait sorti son concept Farandole, où des soufflés venaient accompagner des féculents et des légumes. Bilan plus que mitigé… « Mais on a senti que l’idée était la bonne, il faut se diriger vers des produits compartimentés, le consommateur veut avoir le choix de piocher à son gré ou de mélanger tous les ingrédients », précise Janice Clément, chef de produits. Cette année, les trois compartiments sont agrémentés de féculents, protéines et légumes.

En parallèle, Martinet tente de rentabiliser son site de boissons, ouvert en 2011. Il s’attaque, en 2014, au cœur de marché avec une offre, en version un litre, de ses gaspachos et de ses thés frais. « Nous avions déjà une offre snacking, mais les contenants de 25 cl ne représentent que 1% des boissons vendues », constate Pierre Martinet. En 2013, la marque a vendu 1,4 million de bouteilles de 25 cl. Elle vise les 2 millions d’unités sur ce format et 500 000 bouteilles de 1 litre d’ici à la fin de l’année.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2312

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message