Marchés

Snacking : quand les MDD misent sur l’offre premium

|

Sur le modèle de Monoprix, qui propose déjà des références haut de gamme en marque propre au rayon snacking, Carrefour se lance à son tour avec des offres plus qualitatives. Un test révélateur de la montée en gamme de ce marché.

CARREFOUR BON APP .jpg
CARREFOUR BON APP .jpg© photos dr

«Soupe thaïe au lait de coco, d’écrevisses et de petits légumes frais » ; « sandwich de pain brioché au poulet curry et pousses d’épinard » ; « riz au saumon fumé et wasabi »… Vous n’êtes pas dans le dernier restaurant branché de Paris, mais au rayon snacking de Carrefour ! Le distributeur a lancé, en mars 2013, une gamme dédiée au snacking, Bon App’. Devant le succès de ce marché et de l’offre de Carrefour à marque propre, le groupe a décidé d’aller plus loin dans la segmentation de sa gamme. En octobre 2014, voilà Bon App’ Envie du jour. Le principe ? « Des ingrédients tendance, des recettes raffinées et élaborées, et toujours des prix accessibles », martèle Marion Baron Icart, brand manager pour Carrefour. Au total, 25 références sont proposées : sandwichs, salades repas, plats cuisinés et soupes. « À chaque fois, nous avons à cœur de proposer des produits nobles. Le sandwich jambon-fromage est réalisé, par exemple, avec un jambon supérieur, du comté AOC et des cornichons », détaille la brand manager.

Monoprix, pionnier de l'offre snacking

Carrefour n’est pas la première à se lancer dans ce type d’offre premium. Monoprix, enseigne de référence sur ce marché, avait déjà opéré un virage qualitatif en juillet 2013. L’enseigne de Casino avait alors lancé un bloomer – sandwich rectangulaire au pain malté qui enferme des préparations végétariennes –, des salades repas, ainsi qu’un dessert de fruits frais. Ces MDD s’inspirent des marques nationales, qui sont nombreuses à être montées en gamme pour séduire un public exigeant. Citons, par exemple, Daunat avec sa gamme Daunature ; Sodebo, avec Salade & Compagnie, qui a insufflé toute une nouvelle génération de salades ; ou encore Martinet, qui a compartimenté des produits pour offrir une solution complète au moment du déjeuner. Et comme souvent sur le snacking, ces marques nationales ont pris modèle sur des exemples à l’étranger et dans la restauration.

En grande distribution, Lidl, pour sa gamme de produits nomades, a choisi des mots évoquant un univers qualitatif pour séduire les consommateurs : Select Chef. Mais, bien sûr, le positionnement de l’enseigne bleu et jaune reste inchangé : « Nous offrons toujours un très bon rapport qualité/prix sur ces offres », insiste Michel Biero, gérant des achats pour Lidl France. Intermarché, qui vient de créer une marque ombrelle pour ses MDD premium, Les Créations, n’a, en revanche, pas intégré de produits snacking dans cette gamme. Pour l’instant…

Lidl a voulu valoriser son offre

Lidl a sorti une gamme dédiée au snacking il y a tout juste un an, nommée Chef Select To Go.

Le renouveau de notre offre et l’arrivée de Lidl City nous ont poussés à réfléchir à une gamme de snacking. L’idée est de séduire un public urbain, mais toujours avec un très bon rapport qualité/ prix. 

Michel Biero, gérant des achats Lidl France.

 

Carrefour teste le snacking premium

Carrefour s’essaie, depuis octobre 2014, sur une marque propre premium dédiée au snacking : Bon app’ Envie du jour. Soupes, salades, sandwichs, plats cuisinés… Au total, 25 produits sont testés dans des points de vente franciliens.

Pour cette nouvelle gamme, nous avons misé sur une touche raffinée et des recettes élaborées, en capitalisant sur des ingrédients tendance, comme le wasabi ou le houmous.

Marie Baron Icart, brand manager Carrefour

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter