Social : Camaïeu répond aux salariés en colère

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Logo de Camaïeu

Pressions, turnover (il serait de 30 %), dépassement d'horaires et, pire, utilisation du RSA pour refuser des augmentations : autant d'accusations lancées par FO, que la direction dément en bloc en avançant des arguments chiffrés : les salariés seraient rémunérés sur quatorze mois en moyenne et auraient été augmentés de 1,6 % en 2012. Camaïeu emploie 5 800 personnes, dont 4 000 en France.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2234

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA