Social : la Fnac doit revoir son plan de suppression de postes

La Fnac
La Fnac© DR

Davantage de mesures pour accompagner les 310 personnes qui devront partir de la Fnac dans le cadre du plan d'économies de 80 M E annoncé mi-janvier. C'est ce qu'a demandé la Direccte d'Ile-de-France à l'enseigne. Pour la Direccte, le groupe devra favoriser les reclassements internes, augmenter les primes à la mobilité interne ou encore allonger la durée des congés de reclassement.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2221

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous