Société Gad : Intermarché devrait déposer son offre 'd'ici 10 à 15 jours'

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

C’est ce qu’a affirmé Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, lors de sa visite aux employés de l'abattoir, hier le 19 août..

Le sort de plus de 1000 salariés est en jeu; déjà 900 postes ont été supprimés au mois d'octobre.
Le sort de plus de 1000 salariés est en jeu; déjà 900 postes ont été supprimés au mois d'octobre.

L'offre de reprise se précise. Au mois de juillet, la SVA Jean Rozé, la filiale viandes d’Intermarché, s’était dite prête à racheter la société Gad, en redressement judiciaire depuis le mois de fevrier 2013. Hier, le ministre de l’Agriculture, venu en Bretagne pour soutenir les employés, a assuré que les Mousquetaires déposeraient une offre « d’ici 10 à 15 jours ».

Quid des emplois ?

Le paramètre en jeu concerne surtout le nombre d’emplois qui seront préservés dans l’offre de reprise proposée par le distributeur. Actuellement, l’abattoir de Josselin (29) compte 950 salariés. Le sort de l’autre structure (85 salariés) , située à Lampaul-Guimiliau (29), reste quant à lui incertain. 

Au mois d’octobre 2013 déjà, un plan de continuation avait été décidé, entrainant au passage la suppression de près de 900 emplois.

En attendant, le ministre a annoncé le versement anticipé du crédit d'impôt 2015 à Gad, pour permettre le maintien de l'activité ; le site tourne actuellement à 32 000 porcs abattus par semaine.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA