Soignon s'investit sur trois segments porteurs

|

Très tendance, les produits au lait de chèvre rencontrent un succès croissant auprès des consommateurs. Soignon, l'expert du segment, propose quinze nouveautés en 2012.

fromage de chèvre

A l'heure actuelle, 84,4% des ménages français consomment du fromage de chèvre (Kantar). Soignon, le leader du chèvre en libre-service en GMS, avec 25,1% de part de marché volume (SymphonyIRI à fin 2011), innove cette année sur trois univers porteurs : le chèvre frais, les aides culinaires et les laitages ultrafrais. Sur le chèvre frais, Soignon, qui occupe une faible part de marché, a décidé de venir en force cette année. « 39% de la croissance du rayon chèvre sont réalisés par le frais. Nous arrivons donc au mois de mai avec une offre moderne, pratique et colorée », explique Carole Coudray, responsable marketing. La marque propose à partir d'avril des crottins (nature, épices, échalotes et ciboulette) et des bûches (nature, cendrée, poivre, ail et fines herbes). « Le choix des arômes est classique mais la gamme a vocation à se développer », ajoute-t-elle. Le lancement de cette gamme, fabriquée dans l'usine de Chaunay (Poitou-Charentes), a nécessité un investissement industriel de 1 million d'euros.

Mais Soignon ne s'arrête pas là. La marque, qui appartient à la coopérative Eurial, se lance sur deux créneaux inexplorés jusqu'à présent : la cuisine-snacking et l'ultrafrais gourmand. « Les nouveaux usages représentent 50% du marché, et 32% des Français utilisent le fromage de chèvre pour cuisiner », précise Carole Coudray. Dans ce cadre, Soignon lance le premier râpé au chèvre, des cubes de chèvre et des tranches de chèvre, idéales pour les sandwichs. Ne bénéficiant pas de l'outil industriel nécessaire, l'entreprise fait appel à un sous-traitant hollandais, ce qui ne lui permet donc pas d'apposer la mention « lait de chèvre 100% français ». « Dès que nous aurons les volumes suffisants, nous investirons pour une production en France », annonce-t-elle. Enfin la marque investit l'ultrafrais gourmand en mars avec deux références : les Gourmandises pomme-caramel et cassis-framboise.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2220

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous