Soldes d'été : Les Français dépenseront moins et "utile", selon une étude Ipsos pour le CNCC

Certes, ils sont 77% ayant prévu d’aller faire les soldes d’été cette année encore ! Et de plus en plus nombreux à se précipiter dans les magasins dès le premier jour. Mais les Français s’avèrent plus que jamais « raisonnables » et ne céderont pas aux folles emplettes. Donnant la priorité aux achats utiles, faisant du repérage à l’avance, se réfrénant sur le textile, inspectant le circuit e-commerce. Et jouant même l’économie puisque leur budget prévisionnel chute de chute de 259€ l’année dernière, à 223€ en moyenne cette année.

Partager
Soldes d'été : Les Français dépenseront moins et
Fortes remises dès le démarrage des soldes annonce Jean-Michel Siberstein

Ils sont 77%, bien décidés à aller faire les soldes d’été cette année encore ! « Dans un contexte économique tendu, les soldes apparaissent comme un rendez-vous important permettant de faire de bonnes affaires et d’acheter des produits essentiels » appuie le communiqué du Conseil National des Centres Commerciaux (CNCC) en exergue d’une étude ad hoc réalisée par Ipsos - Logica Business Consulting auprès d’un échantillon de 1011 Français.

> Haro sur les bonnes affaires, dès le premier jour ! Evénement à ne pas manquer pour 77% des Français, les soldes attirent de plus en plus tôt. En effet la proportion des personnes comptant se rendre dans les magasins pour faire les soldes dès leur premier jour atteint 18% en 2012 contre 14% en 2011. Leur motivation ? L’envie de faire de bonnes affaires, elle aussi de plus en plus prégnante, puisqu’elle s’exprime à 96% en 2012 contre 94% en 2011.

> Priorité à l’utile et repérage à l’avance. L’achat de produits dont on a besoin immédiatement est également une motivation qui se renforce : 67% en 2012 vs. 54% en 2011. Les soldes sont non seulement un moment attendu, mais un événement qui se prépare ! Plus d’une personne sur deux (53%) a maintenant l’habitude de faire du repérage avant les soldes, que ce soit en magasin ou sur Internet.

> Attention, budget plus limité ! Cependant, malgré ce bel enthousiasme «le contexte économique pèse sur les consciences et les comportements d’achat. Une majorité de Français (55%) considère en effet que le gros de la crise est à venir, et une part croissante des consommateurs est amenée à acheter moins, y compris en période de soldes, en raison de la crise » notent les auteurs de l’étude. Cette part d’économes passe de fait à 37% en 2012, contre 23% en 2011. Consécutivement, le budget des Français prévu pour les soldes cette année, chute à 223€ en moyenne, contre 259€ l’année dernière.

> Direction, les centres commerciaux. « Dans ces circonstances, la part de Français souhaitant se rendre dans les centres commerciaux pour les soldes se maintient à un niveau élevé (80%) » souligne le CNCC. Ces consommateurs envisagent d’y consacrer un budget moyen de 134€. La crise se ressent cependant dans l’augmentation de la part des plus faibles montants. A savoir les «enveloppes » inférieures à 100€ atteignent la proportion de 35% cette année (contre 27% en 2011).

> « Mollo sur les fringues »… Si les vêtements restent en tête des produits que les consommateurs préfèrent acheter, ils ne seront pas autant plébiscités que l’année dernière : 91% cette année, contre 97% en 2011.

>… bingo sur Internet. «Internet semble aujourd’hui faire partie des habitudes de consommation en période de soldes puisque, parmi ceux qui ont l’intention de faire les soldes, une large majorité (68%) prévoit de les faire, entre autres, sur Internet ».

Finalement «Les difficultés rencontrées par les commerçants cette saison ont été causées par deux facteurs principaux, une météo défavorable et une campagne électorale habituellement anxiogène minant la confiance du consommateur, souligne Jean Michel Silberstein Délégué Général du Conseil National des Centres Commerciaux. Ceci a généré des stocks résiduels importants imposant aux commerçants de multiplier les promotions agressives et les soldes flottants. Il y a fort à parier que les remises devraient être extraordinairement importantes dès le premier jour ».

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

MICHAEL PAGE

PMO H/F

MICHAEL PAGE - 30/09/2022 - Free Lance - Puteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Détectez vos opportunités d'affaires

85 - LA ROCHE SUR YON

Fourniture Fruits et Légumes frais.

DATE DE REPONSE 11/08/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par
Marchés Online

ARTICLES LES PLUS LUS