Soldes d’hiver 2017 : recul confirmé en 3e semaine [Sondage exclusif]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La chute de la fréquentation, notée dès la première semaine des soldes d’hiver, ne cesse de se confirmer. C’est le principal enseignement du sondage Toluna pour LSA* réalisé en 3e semaine. 

Beautiful blonde woman choosing coat in the clothing store
Beautiful blonde woman choosing coat in the clothing store© rh2010 - Fotolia

59,2% des Français ont participé à la 3e semaine des soldes d’hiver, en recul de 3,5 points par rapport à la même période 2016. Si 71,7% des Français ont fait les soldes depuis leur ouverture officielle, soit 36,5 millions de consommateurs, la fréquentation chute fortement par rapport à 2016 : -7,1 points, soit 3,6 millions de consommateurs perdus à mi-parcours des soldes, selon un nouveau sondage Toluna réalisé pour LSA*. "Les tendances observées au démarrage des soldes se confirment et aboutissent à une baisse de fréquentation et du panier moyen après trois semaines, commente Philippe Guilbert, directeur général Toluna. Le succès des ventes privées et des promotions avant l’ouverture officielle ont fait disparaître le rush d’ouverture, mais on ne voit pas de rattrapage dans les semaines suivantes". Ainsi, 4,1% des Français déclarent avoir participé aux promotions "d’avant soldes" et ne sont pas retournés faire les soldes, ce qui explique plus de la moitié de la chute de fréquentation. 13% des Français indiquent ne pas avoir eu le temps de faire les soldes après 3 semaines. "Cela risque de ne pas changer le constat à mi-parcours", note Philippe Guilbert. Comme à l’ouverture, les régions Nord-Ouest et Ile-de-France sont les plus touchées par cette baisse de fréquentation (respectivement -11,8 et -7,8 points). Les acheteurs de 3e semaine ont dépensé en moyenne 123,33 euros, une somme inférieure à celle de l’an dernier (124,84 euros). La baisse du panier et de la fréquentation entraînent une chute des ventes de la 3e semaine de 6,7% par rapport à 2016.     

 

L'habillement numéro 1 des achats

Les acheteurs de la troisième semaine ont profité des bonnes affaires en habillement (69,3%), sport (22,4%), hygiène/beauté/santé (17,5%), culture (12,3%), high-tech (12%), maison/déco (11,6%) et alimentation/boisson (11,5%). Mais les trois premiers secteurs sont en recul : habillement -3,2 points par rapport à la 3e semaine 2016, sport -4,6 points et hygiène/beauté/santé -2,2 points).

 

Les sites marchands s'en sortent mieux

Internet devance les centres commerciaux en 3e semaine en réunissant 41,2% des acheteurs contre 37,1%. Viennent ensuite les boutiques de centre-ville (27,3%), les GSA (25,6%) et les grands magasins (22,9%). Alors que les centres commerciaux devançaient l’e-commerce en 2016 pendant toute la durée des soldes, cela n’est plus le cas à mi-parcours en 2017, la chute globale de fréquentation concernant surtout les centres commerciaux et grands magasins (respectivement -7,7 et -4,2 points en 3e semaine par rapport à 2016) alors qu’elle continue à augmenter pour les sites marchands (+0,4 point). "Cet essoufflement des soldes concerne d’abord l’habillement et le sport, et les magasins physiques. Même si les ventes privées et promotions ont été très importantes en e-commerce, les sites marchands réussissent beaucoup mieux à faire revenir les consommateurs pour les soldes", résume le directeur général Toluna. 

 

*Sondage Toluna QuickSurveys réalisé par Internet en France les 29 et 30 janvier 2017 auprès d’un échantillon de 1501 personnes de 18 ans et plus. Les résultats ont été redressés pour être représentatifs de la population nationale en termes de région, sexe et âge (dispersion des professions).

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA