Services & Livraison

Soldes d’hiver : les Français sont fidèles aux marques mais pas aux enseignes [Sondage]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Moins de 3 personnes sur 10 se tournent vers la concurrence en cas de rupture de stock d’un produit, d’après un sondage IFOP – Comarch publié le 24 janvier 2017. Les Français plébiscitent aussi le smartphone comme moyen de paiement à l’horizon 2025. 

Plus d'1 Français sur 2 plébiscite le paiement par smartphone pour les sommes inférieures à 100 euros à l'horizon 2025.
Plus d'1 Français sur 2 plébiscite le paiement par smartphone pour les sommes inférieures à 100 euros à l'horizon 2025. © DR

En période de soldes, les Français restent fidèles à la marque du produit choisi mais pas à l’enseigne. L’IFOP a étudié le comportement d’achat des Français pour Comarch dans un sondage publié le 24 janvier 2017, en parallèle des soldes. Lorsque le produit souhaité est indisponible en magasin et en ligne, 34% des personnes interrogées restent fidèles à la marque et cherchent si celui-ci est disponible dans un autre magasin de l’enseigne. Moins de 3 personnes sur 10 vont se tourner vers la concurrence et chercher si le produit est disponible dans une autre marque, tandis que 24% des personnes interrogées préfèrent attendre qu’il soit de nouveau en stock, et 16% cherchent un produit similaire disponible.

Pendant les soldes, près de 3 Français sur 10 se tournent vers l’enseigne physique après avoir vu les produits sur Internet pour les achats de télévision, high-tech et électroménager. Au contraire, les personnes interrogées privilégient directement le magasin pour les achats de vêtements (45% des personnes interrogées), les produits de beauté (28%), la décoration (30%).

Le mobile, futur moyen de paiement

A l’horizon 2025, les Français considèrent le smartphone comme le moyen de paiement principal pour les sommes inférieures à 100 euros. 55% d’entre eux pensent que le smartphone deviendra le premier moyen de paiement pour les sommes allant de 20 à 100 euros, et 70% des personnes interrogées pour les sommes inférieures à 20 euros. Par comparaison, aujourd’hui, les Français restent réticents au paiement par mobile pour les sommes situées entre 20 et 100 euros (71% des interrogées se disent largement réticents).

La livraison le lendemain plébiscitée

Plus d’une personne sur 2 affirme que le délai optimal de livraison pour les produits high-tech (54%), l’électroménager (57%), la décoration et l’ameublement (55%) est le lendemain de la commande en ligne. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA