Soldes d'hiver : un rattrapage seulement partiel après un mois

|

Si, comme d'ordinaire, 80% des Français et plus participent aux soldes, cela ne signifie pas pour autant que le panier moyen soit au rendez-vous. Ainsi, selon le sondage exclusif réalisé par Toluna pour LSA, le rattrapage n'est que partie, et l'envie d'acheter reste faible.

Un mois après le début des soldes d'hiver 2015, l'envie d'acheter reste faible, avec un panier moyen qui ne laisse guère augurer d'un bon bilan final.
Un mois après le début des soldes d'hiver 2015, l'envie d'acheter reste faible, avec un panier moyen qui ne laisse guère augurer d'un bon bilan final.© © Laetitia Duarte

Le rattrapage existe, mais en partie seulement. Disons que pour ce qui est de la participation aux soldes, il est bien là, ce rattrapage tant attendu. Près de 82% des Français ont déjà fait les soldes en cet hiver 2015. C’est bien, mais insuffisant pour en tirer un quelconque bilan. Pour cela, il faut descendre d’un cran dans l’analyse, et chercher à connaître les sommes dépensées.

Un rattrapage seulement partiel

Ainsi, selon le sondage exclusif de Toluna pour LSA, on apprend que, durant cette quatrième semaine des soldes d’hiver, s’étalant du 26 janvier au 1er février 2015, si 59,3% des Français ont sorti leur portefeuille pour acquérir un produit à prix cassé, leur dépense moyenne s’est soldée à 129 euros. « Cette quatrième semaine de soldes ne permet pas de compenser le démarrage marqué par les attentats terroristes. L’envie d’acheter reste faible même quand ils se déplacent en magasin ou surfent sur internet », note ainsi Philippe Guilbert, directeur général de Toluna.

 

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter