Soleil sucré voit loin

|

Développement p L'enseigne de lingerie veut monter en puissance en France et à l'étranger. Avec un concept de magasin de luxe et des petits prix.

La petite enseigne de lingerie qui monte... Forte de 88 magasins, Soleil sucré n'a pas l'intention de s'arrêter en si bon chemin. Au second semestre, elle devrait en ouvrir 10 autres en France et 17 à l'étranger. Créée en 1999 pour alimenter la grande distribution, la marque a ouvert 4 boutiques tests à Paris en 2002, avant d'affiner son concept en 2003, qui signe le début de son essor en franchise à raison d'un magasin par semaine.

« Nous nous sommes beaucoup développés en franchise sur des surfaces de 60 à 80 m2, pour atteindre 43 magasins sous cette forme. Nous visons un rééquilibrage entre franchisés et magasins en propre », indique Dan Suissa, PDG. Prochaines ouvertures : une succursale à Parinor (93) en avril sur 130 m2, puis dans Ruban bleu à Saint-Nazaire (44) mi-mai.

Séduire chacun partout dans le monde

Même volonté à l'international. Présente en franchise au Maroc, au Brésil, en Suisse, dans les pays Baltes et au Moyen-Orient, elle compte s'implanter cette année en Europe en succursales. Elle ouvrira une dizaine de sites en Espagne (Madrid, Barcelone et Valence), pour un total de 1,3 million d'euros. Suivront Londres cet hiver, avec une unité de 200 m2, puis l'Allemagne, la Grèce et le Portugal d'ici à la fin de l'année. Avec un concept original.

« L'objectif est de proposer des produits à tout petits prix (25 E le coordonné ; 5 E le boxer homme) dans un écrin luxueux pour séduire toutes les catégories », explique Dan Suissa. L'affichage prix invite à découvrir un univers féminin rappelant les boudoirs du xviiie siècle. Les collections, sexy et colorées, sont créées par un bureau de style intégré de 12 personnes ; les produits sont fabriqués en Chine avec un partenaire industriel. Pour une capacité de production de 6 millions de pièces par an, alimentant les boutiques et la grande distribution (en marque propre), laquelle représente 60 % l'activité de la société DECS, propriétaire de Soleil sucré.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2041

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous