Solinest, le spécialiste de l'impulsion

|

Le distributeur a entamé en 2012 un enrichissement de son portefeuille dans les boissons. Pour accompagner l’évolution des modes de consommation tels que le snacking.

« Notre pôle snacking devrait réaliser, d’ici à trois ans, environ 40?% du chiffre d’affaires, qui devrait alors s’établir autour de 500 M€. Cela passera par la distribution d’autres marques dans le domaine des boissons, mais aussi dans celui des produits salés pour l’apéritif, autre marché à fort potentiel.?»Bertrand Jacoberger, président de Solinest
« Notre pôle snacking devrait réaliser, d’ici à trois ans, environ 40?% du chiffre d’affaires, qui devrait alors s’établir autour de 500 M€. Cela passera par la distribution d’autres marques dans le domaine des boissons, mais aussi dans celui des produits salés pour l’apéritif, autre marché à fort potentiel.?»Bertrand Jacoberger, président de Solinest© DR

En mai?2012, cela a commencé avec le Frappuccino de Starbucks, talonné par Cacolac quelques semaines plus tard. Puis ont suivi Vaïvaï et son eau de coco au printemps 2013, et, enfin, Ouiz en juin dernier, un aromatiseur d’eau développé avec le fabricant de sirops Routin. Solinest, le distributeur fondé en 1964 par Jean Jacoberger, spécialiste des devants de caisse et de la confiserie de poche, se retrouve ainsi aujourd’hui en possession d’une véritable gamme « boissons ».

 

Cohérence du portefeuille

Une conséquence du moindre dynamisme enregistré ces dernières années du côté des devants de caisse ? « Non, répond Bertrand Jacoberger, le fils de Jean et actuel président de l’entreprise. Simplement la conséquence de notre croissance qui nous amène à intégrer dans notre portefeuille des produits d’impulsion, caractéristique qui définit assez bien le type de produits susceptibles de nous intéresser. L’entreprise regroupait 400 personnes il y a dix ans, elle en compte environ 500 aujourd’hui. Notre pôle confiserie (Chupa Chups, Ricola, Fisherman’s Friend, Mentos…) représente les deux tiers de notre chiffre d’affaires avoisinant les 300?millions d’euros. Mais, à côté, nous développons un pôle snacking, qui regroupe aussi bien nos boissons, Jack Link’s, des snacks américains à la viande, ou la gamme Nature Addicts. Nous sommes des spécialistes de l’impulsion, du snacking et des formats nomades », précise-t-il.

Un pôle « snacking » qui devrait d’ailleurs croître plus rapidement que la confiserie, puisqu’il devrait réaliser d’ici à trois ans, selon les objectifs de Solinest, environ 40% du chiffre d’affaires. Celui-ci devrait alors s’établir autour de 500 millions d’euros.

Cette croissance importante suppose la distribution d’autres marques. « Des signatures qui interviendront en 2015 dans le domaine des boissons, mais également dans celui des produits salés pour l’apéritif, autre marché à fort potentiel », affirme le président, sans préciser ni les segments, ni le statut, outsider ou leader, des futurs produits et gammes en distribution.

 

Force commerciale au top

Des signatures qui viendront approvisionner l’outil logistique, mais aussi la force commerciale de 300 personnes, soit l’une des toutes premières de France. « Notre modèle est fondé sur nos prestations en logistique et en distribution. Mais il intègre également les études (marché, marketing, merchandising…) que nous menons, qui sont à la base de nos innovations, et dont nous faisons profiter nos partenaires, industriels et enseignes », conclut Bertrand Jacoberger.

 

Starbucks, Cacolac, l’eau de coco et les boissons aux fruits Vaïvaï et, enfin, Ouiz, dernière nouveauté en date du côté des boissons, développée en partenariat avec la Maison Routin, constituent l’offre « boissons » de Solinest. Une gamme qui devrait encore s’enrichir dans le courant de l’année prochaine : 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2334

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message