Sony Ericsson tourne la page des années noires

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

DossierSony Ericsson a bien failli sombrer. Deux chiffres parlent d'eux-mêmes: en 2008 le groupe nippo-suédois au faîte de sa gloire avait vendu 100 millions de téléphones dans le monde, en 2010 il a péniblement réussi a en écouler 45 millions. "Mais cette époque est terminée, a assuré David Mignot, le directeur marketing France de Sony Ericsson, à LSA, au cours du Mobile World Congress.

Sony Ericsson, XPeria

"Nous jouons a fond la carte Android et nous avons enfin une proposition a la hauteur de la concurrence.", explique-t-il. En France, le groupe, qui est tombé a 7% de part de marché en 2010, se concentre désormais pleinement au marche des Smartphones et a Android et vise 15% du marché hexagonal en 2011. Si Sony Ericsson est une des rares "grands" constructeurs de téléphones portables a ne pas présenter de tablettes tactiles sur le Mobile World Congress de Barcelone, c’est pour mieux se concentrer sur son offre de Smartphones.

Baptisée XPeria, la gamme de téléphones Sony Ericsson sous Android (le constructeur a abandonné Windows Phone et Symbian) se décline sous trois grands modèles: le XPeria Play, l'Arc et le Neo. Le premier, conçu avec la branche Playstation de Sony, dévoile un clavier manette de jeu en slider. Le "Playstation phone" devrait être vendu aux alentours de 200 euros avec abonnement chez tous les opérateurs et constituera le haut de gamme de la marque. Reste que tournant sur Android, l'appareil ne pourra pas utiliser les jeux de la Playstation Portable et ne proposera "que" des jeux de téléphone mobile. Pas de clavier coulissant pour le modèle XPeria Arc mais un grand écran tactile de 4,2 pouces et une finition et un design réussis pour un appareil qui devrait coûter moins de 150 euros avec abonnement. Le XPeria Neo sera une version plus petite que l'Arc avec un écran de 3,7 pouces. Un appareil qui se déclinera en version pro avec un clavier. Bien que très concentrée sur le segment des Smartphones, la marque continuera à commercialiser ses portables d'entrée de gamme Walkman dédiés a la musique.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA