Sony et Fujitsu accélèrent la puce sans contact

|

Les deux groupes nippons ont annoncé mardi le développement d'une nouvelle version de puce sans contact « Felica », très utilisée au Japon et en Asie pour les titres de transport, les porte-monnaies électroniques.


Depuis son lancement en 1995 par Sony, la puce sans contact a été écoulée à 170 millions d'unités. Elle a été adoptée par les compagnies aériennes et ferroviaires, les bus, les banques et les émetteurs de carte de crédit sans contact. Une version spécifique a même été développée  pour pouvoir payer sans contact par téléphones portable, par la société commune de Sony et l'opérateur mobile japonais NTT DoCoMo.

La nouvelle version, deux fois plus rapide que la précédente, permet de stocker simultanément plus d'applications que la précédente ; elle peut ainsi cumuler plusieurs titres de transports, divers porte-monnaies électroniques des cartes de crédit ou de fidélité de boutiques.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter