Marchés

Sony pessimiste sur les ventes de téléviseurs

|

Sony ne parviendra probablement pas à rendre rentable sa division de téléviseurs cette année budgétaire, du fait de ventes inférieures aux prévisions, sur fond de vive concurrence et de cherté de la devise nippone. Sony avait prévu d'écouler quelque 25 millions de TV à cristaux liquides (LCD) dans le monde entre avril 2010 et mars 2011, mais les ventes moroses aux Etats-Unis rendent cet objectif difficile à atteindre. Faute de volume suffisant, Sony s'attend à ce que l'activité TV endure sa septième année de déficit d'exploitation. Sony, qui tente d'imposer le passage à l'affichage en trois dimensions (3D), est malmené par des concurrents comme les groupes sud-coréens Samsung Electronics et LG Electronics. La compétitivité de ces rivaux est renforcée par l'évolution de la monnaie coréenne alors que les groupes nippons subissent l'impact de la cherté du yen.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter