Marchés

Sony rapatrie sa filiale Sony Mobile au Japon

|

Le siège de la filiale spécialisée de la téléphonie mobile de Sony, ex-Sony Ericsson, va être rapatriée au Japon et quitter la Suède

Sony Xperia

Cette société qui compte 8 000 salariés doit ainsi se rapprocher des autres activités de Sony (télévision, consoles de jeux, ordinateurs) tout en permettant une réduction des coûts. Sony avait racheté à Ericsson les 50 % de leur ancien joint-venture, puis rebaptisé la société Sony Mobile.

Revenir au téléphone portable

L’offre en téléphonie est essentiellement axée sur la gamme Xperia et la société entend revenir sur le marché du portable face à Apple et Samsung. Du fait de l’opération de rapatriement du siège, 650 emplois vont être supprimés en Suède mais Sony conserve dans ce pays des sites de fabrication d’applications et de logiciels.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message