Marchés

Souffle de modernité pour Caprice des dieux

|
Caprice des dieux

Caprice des dieux revient sur les écrans en 2013 avec un nouveau spot publicitaire, élaboré avec les agences Publicis Conseil et Marcel. Surfant sur la même tendance que la saga initiée en 1985 (« On se fait un petit caprice »), la nouvelle publicité modernise ses fondamentaux et mêle sensualité, gourmandise et humour dans un lieu de rêve entre une femme et un sauveteur.

La marque du groupe Bongrain, troisième investisseur média sur le rayon du fromage derrière Philadelphia et Vache qui rit, cible la famille et surtout la femme. Elle veut mettre en avant le moment de détente et de lâcher prise offert par le produit.

Pour continuer à dynamiser sa présence sur le digital, Caprice des dieux va profiter de son nouveau spot pour faire participer les fans de sa page Facebook et offrir aux femmes une version personnalisée du film, qu'elles pourront partager avec leurs amis sur leur propre page. Caprice des dieux espère frôler les 500 000 fans d'ici à la fin de l'année.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message