Sous la pression des actionnaires, Unilever renonce à déplacer son siège à Rotterdam

|

Face à la pression des actionnaires, Unilever renonce au plan de simplification de son organisation que le groupe avait présenté en mars 2018. Il prévoyait notamment de déménager son siège social de Londres à Rotterdam.

Sous la pression des actionnaires, Unilever renonce à déplacer son siège de Londres à Rotterdam.
Sous la pression des actionnaires, Unilever renonce à déplacer son siège de Londres à Rotterdam.© Unilever

En mars 2018, Unilever présentait un plan de simplification de son organisation. En effet, le groupe est constitué de deux entités dont les sièges sociaux étaient situés à Londres (Angleterre) et Rotterdam (Pays-Bas). La réorganisation devait permettre de réunir les deux entités en une seule avec un unique siège social basé à Rotterdam. Le groupe serait  ainsi resté Européen même après le Brexit. Oui mais voilà, c’était sans compter l’opposition des actionnaires et notamment des Anglais. Il faut dire que l’une des deux activités historique du groupe, la fabrication de savons, est née en Angleterre par la société Lever Brothers. Les Britanniques restent très attachés au groupe et à ses marques. Il n’est pas étonnant de les voir s’opposer au transfert du siège. Dans un communiqué de presse, le groupe « reconnaît que le projet n’a pas reçu le soutien d’un groupe significatif d’actionnaires et par conséquent qu’il convient de renoncer ». Marijn Dekkers, président du conseil d’administration d’Unilever déclare que « Le conseil d'administration continue de croire que la simplification de notre structure à deux têtes offrirait, à terme, des opportunités d'accélération de la création de valeur et servirait les meilleurs intérêts à long terme d'Unilever. »

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message