Spécial Millénaire : les nouveautés venues des pays du Sud

|
Le merchandising se distingue par sa créativité. A travers le magasin, une multitude d'accessoires, comme ces ballons, ou des néons de couleur, mettent en valeur les produits.
Le merchandising se distingue par sa créativité. A travers le magasin, une multitude d'accessoires, comme ces ballons, ou des néons de couleur, mettent en valeur les produits.©

Un vent de Méditerranée souffle sur le Millénaire ! C'est de l'autre côté des Alpes et des Pyrénées, en effet, que viennent quatre enseignes opérant leur première ouverture en France. Fort de plus de 500 magasins dans le monde, OVS industry, leader du prêt-à-porter en Italie, vise à « habiller toute la famille ». Cela avec des marques propres conçues en partenariat avec des stylistes italiens, et une profondeur de gamme poussée jusqu'aux basiques à prix compétitifs. Arrive aussi un duo d'enseignes espagnoles, à l'actif du groupe local Sport Street. Décimas (plus de 300 magasins sur la péninsule Ibérique) joue également la compétitivité prix sur l'offre, avec sa marque Tenth. Et Polinesia (une cinquantaine de magasins en Espagne) offre sa version du sportswear urbain décontracté. C'est enfin du Portugal qu'arrive à pas feutrés le « Chat noir » emblématique de la Loja do Gato Preto qui donne aux Franciliens de quoi décorer leur maison... sur le mode et à la mode artisanale.

OVS INDUSTRY

- Italien

- 800 m2

- Prêt-à-porter pour hommes, femmes et enfants

DECIMAS

- Espagnol

- 329 m2

- Articles de sport

POLINESIA

- Espagnol

- 244 m2

- Prêt-à-porter homme et femme

A LOJA DO GATO PRETO

- Portugais

- 500 m2

- Déco et équipement de la maison artisanaux

OVS INDUSTRY

vient défier H&M, Inditex et Celio

Avec plus de 500 magasins dans le monde, l'enseigne de prêt-à-porter italienne OVS Industry a déjà une longue expérience de la mode. Pourtant, cette boutique du Millénaire, juste à côté de H et M, est la première de son réseau en France. Leader de son marché en Italie, OVS Industry propose, sur 850 m2, des collections de prêt-à-porter pour homme, femme et enfant, avec un coeur de cible sur les 25-44 ans attentifs à la mode. « Nous avons un assortiment pour tout le monde, explique Fabio Pampani, directeur général. Cela ne veut pas dire que nous sommes une enseigne familiale, mais que toutes les personnes de la famille trouveront quelque chose ici. » Un coup d'oeil en rayons permet de comprendre cette subtile différence. Au total, le magasin est divisé en une dizaine d'espaces pour autant de marques propres. Si les frontières ne sont pas évidentes sur la partie enfant, à l'arrière du magasin, la scénarisation est extrêmement nette partout ailleurs. Chez l'homme ou la femme, les délimitations sont faites avec du mobilier de bois ou de métal de couleurs différentes, tout comme la lumière ou les petits accessoires de déco. Grand and Hill pour un casual décontracté, Rumford pour des vêtements chics et confortables, etc. Des collections sont signées en partenariat avec des stylistes italiens, à l'instar de Baby Angel avec Elio Ferucci. Côté prix, OVS Industry va sans doute faire de la concurrence à des voisins comme Celio ou H et M. La ligne Rumford propose des chemises soignées à 40 €, mais aussi des basiques à partir de 10 €, côté enfant on trouve deux tee-shirts pour 8 €. « Notre force est de donner une profondeur d'offre très importante », témoigne Fabio Pampani. Pour la mise en scène, au-delà des néons, les silhouettes sur mannequins sont bien présentes, sans être aussi systématique que dans un H et M. « Nous ouvrirons d'autres boutiques à Paris, mais nous voulons d'abord comprendre comment fonctionne le marché », termine Fabio Pampani. Ses concurrents sont prévenus.

DECIMAS

le sport pour toute la famille

Cette enseigne d'origine espagnole vise une clientèle séduite par les petits prix. Dès l'entrée, les clients tombent sur des produits de marque à prix attractifs grâce à Tenth, la marque propre de l'enseigne. Au rayon chaussures, il ne faut pas compter sur les baskets dernier cri, même si toutes les grandes marques sont présentes (Adidas, Nike, Puma, etc.). Côté animation commerciale, deux gros corners sont mis à disposition de Nike et Adidas, qui se chargent de leur mise en scène.

POLINESIA

le prêt-à-porter urbain et décontracté

Pour son premier magasin en France, cette enseigne espagnole propose aux clients du Millénaire des collections de vêtements décontractés. En plus de ses marques propres (Sport Street pour hommes, Flying Girl pour femmes), Polinesia joue les multimarques avec des produits Adidas, Nike, Puma, Reebok ou Asics. Sur 250 m², la boutique expose aussi des collections de maillots de bains. Et au fond du magasin, les clients verront aussi un mural de jeans.

A LOJA DO GATO PRETO

joue l'artisanat décor

La «Boutique du Chat noir », en portugais, créée en 1986 à Lisbonne, compte 74 points de vente dans son pays d'origine et en Espagne. Et lance en France son concept de petite décoration maison d'inspiration artisanale. Le magasin s'organise en cinq univers - textile, bain, cuisine, luminaire et déco. Avec des produits originaires du Portugal, mais aussi d'Asie ou du Tibet. Les gammes alliant le design contemporain et la ligne traditionnelle sont susceptibles de séduire à la fois les jeunes et les seniors. La griffe du Chat noir : un positionnement prix sympa avec des articles à partir de quelques euros les fleurs artificielles ou les tasses.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2180

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous