Sport 2000, l'éternel challenger

Ce petit mouvement coopératif né dans les années 60 a connu une croissance constante, jusqu'au moment où il a voulu grandir trop vite. Il en paie encore le prix.

Après quelques années difficiles, Yannick Morat, président de sport 2000 France, a vu l’enseigne renouer avec « une légère croissance » en 2012.
Après quelques années difficiles, Yannick Morat, président de sport 2000 France, a vu l’enseigne renouer avec « une légère croissance » en 2012.

L'histoire de Sport 2000, c'est un peu celle de la grenouille qui a voulu se faire plus grosse que le boeuf. Au début, en 1966, elle commence par le regroupement de quelques indépendants qui pensent s'en sortir mieux en s'unissant. C'est la naissance d'une coopérative, en somme. Ces 36 détaillants fondent le groupement Sport 2000, avec, parmi eux, quelques célébrités du ballon rond. Pierre Batteux, Just Fontaine et Jean Djorkaeff ont investi dans des magasins en prévision de leur reconversion. Une structure qui restera la pierre angulaire de cette entreprise jusqu'à aujourd'hui, où chaque magasin est encore la propriété d'un indépendant.

En chiffres

  • 560 M € TTC de CA en 2012
  • 553 magasins
  • 250 sous enseigne Sport 2000
  • 25 magasins intégrés développés en 2008 ont failli couler le groupe
  • 100 M € investis en 2008 par Activa Capital
  • 1, 2 Mrd € de chiffre d'affaires prévu en 2008 pour 2012 après l'entrée du fonds au capital

- Diversification En attendant, cela n'empêche pas le groupement de grandir autrement que par les ouvertures magasins. En 1982, une première diversification intervient avec un réseau de montagne, lancé par cinq adhérents. Dès 1994, ce sera l'aventure à l'international. Et dernièrement, en 2006, Sport 2000 a donné naissance à Mondovélo, concept spécialisé dans le cycle.

- Coureurs de fonds Pourtant, ces initiatives ne permettent pas au groupement de rattraper son retard sur Go Sport, Intersport et Décathlon. Pourtant, depuis l'arrivée de Jean-Paul Onillon aux manettes en 2003, l'enseigne ne chôme pas. Elle a augmenté son chiffre d'affaires de 50% en cinq ans, passant à 580 M € en 2008. Mais il faudrait encore ouvrir massivement des points de vente. Le hic ? C'est une coopérative, et 80% de ses adhérents ne possèdent qu'un seul magasin : ils n'ont pas les poches assez profondes. Résultat, Sport 2000 fait le pari de lever de l'argent pour créer rapidement un réseau intégré. Les adhérents approuvent en 2008 l'entrée au capital du fonds Activa Capital, qui acquiert 37% de la centrale pour 100 M €. Cet argent doit servir à développer un réseau de magasins intégrés pour atteindre 1,2 Mrd € de ventes en 2012.

- Nouvel élan Mais l'aventure tourne court. Dès 2010, Jean-Paul Onillon est débarqué, et Marc Oursin, ex-patron de Carrefour Belgique, appelé pour redresser la situation, tandis que le fonds remet au pot pour éviter la faillite. « Les centres commerciaux ont été obtenus à des conditions prohibitives », avoue à l'époque Marc Oursin. Il lui faudra deux ans pour solder cet héritage. Aujourd'hui, l'équipe est repartie de l'avant. « Même si nous continuerons à en assumer le coût financier, l'épisode des succursales est derrière nous », se réjouit Yannick Morat, président de Sport 2000 France. En 2012, Sport 2000 a connu une « légère croissance » des ventes, à 560 M € TTC. Plus de deux fois moins que prévu en 2008. Mais contrairement à la grenouille de La Fontaine, Sport 2000 est encore là pour raconter son histoire.

Sport 2000 en dates

  • 1966 36 détaillants décident de s'unir en coopérative d'achats ; parmi eux, trois champions du foot français (Pierre Batteux, Just Fontaine et Jean Djorkaeff).
  • 1982 Le réseau Montagne de Sport 2000 voit le jour avec 5 premiers adhérents.
  • 1994 Sport 2000 se lance à l'international.
  • 2001 Sport et Mode devient le concept moteur de l'enseigne en France.
  • 2003 Création de l'enseigne S2.
  • 2006 Création de Mondovélo.
  • 2008 Rachat d'Espace Montagne et création de l'enseigne Ski-Way.
  • 2008 Entrée du fonds Acitva Capital, à hauteur de 37%, dans la centrale d'achats.
  • 2010 Activa Capital doit réinvestir pour garder le groupe à flot.
  • 2012 Sport 2000 a fermé tous ses magasins en succursales.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2281

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous