Marchés

Staples : la bourde

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Après avoir renoncé à introduire Staples.com en bourse, le spécialiste des articles de bureau a décidé de racheter les actions du site cédées lors de transactions privées. Mais alors que Staples.com était déficitaire et que la

cotation des sites s'est effondrée, Staples offrait 7 dollars pour une action vendue 3,25 dollars. Thomas Stemberg, le PDG, aurait ainsi empoché 3 millions. La colère des actionnaires a fait reculer le conseil d'administration, dont les membres ont renoncé à tout profit. Ce qui n'empêchera pas un groupe de cadres d'engranger 77 millions de dollars.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA