Staples va fermer 60 magasins en Europe et aux Etats-Unis

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La chaîne spécialisée dans la bureautique a annoncé ce mardi une restructuration stratégique mondiale.

Le groupe n'est pas présent en France.
Le groupe n'est pas présent en France.

Staples entame un douloureux virage stratégique. La chaîne américaine de magasins de bureautique a annoncé ce mardi une restructuration stratégique mondiale qui comprend la suppression de 60 magasins, dont 45 en Europe, et qui va lui coûter jusqu'à 1,12 milliard de dollars d'ici la fin de l'année.

Pas de magasins en France

Staples prévoit notamment de réduire ses espaces de vente d'environ 15% aux Etats-Unis d'ici fin 2015, avec 30 fermetures de magasins d'ici la fin 2012, dont 15 étaient déjà prévues et vont être accélérées, a indiqué le groupe. En Europe, 45 magasins vont baisser le rideau d'ici la fin de l'exercice 2012. Staples est présent en Belgique, aux Pays-Bas, au Portugal, en Grande-Bretagne et en Allemagne.

Investir sur le Net

"Staples va intégrer ses offres en ligne et en magasin, augmenter ses investissements sur internet, réorganiser ses opérations et sa direction (en Europe), débuter un plan d'économies pluriannuel et restructurer ses opérations internationales", explique le groupe dans le communiqué. "Dans la foulée de catégories de services comme (...) l'impression et la reprographie et les produits technologiques, Staples étend de manière importante son offre au delà des fournitures de bureau", ajoute-t-il.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA