Starbucks renforce encore son programme de fidélisation

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La chaîne américaine de café Starbucks étend son partenariat avec le New York Times en proposant davantage de contenu mobile à ses meilleurs clients. Un véritable programme de fidélisation à destination des 10 millions de membres de "My Starbucks Rewards", disponible en France depuis juin 2014.

Musique et lecture, les deux nouveaux services gratuits désormais proposés par Starbucks via des partenariats.
Musique et lecture, les deux nouveaux services gratuits désormais proposés par Starbucks via des partenariats.© Domaine public - Source : Wikimedia Commons

Boire son café Starbucks en lisant le New York Times… gratuitement. C’est ce que la plus grande chaîne de café au monde va désormais proposer, dès le début de l’année 2016, à ses clients membres du programme "My Starbucks Rewards" (MSR), soit 10 millions d'utilisateurs à travers le monde. Via l’application mobile dédiée, les amateurs de café pourront accéder au contenu du quotidien new-yorkais. Une façon pour Starbucks de récompenser ses fans en leur offrant un contenu de qualité, et pour le journal, de capter des lecteurs, et donc de potentiels nouveaux abonnés, pour sa version en ligne.

Récompenser les clients Starbucks, et en attirer de nouveaux

Ce partenariat n'est pas nouveau : dès 2013, Starbucks s’allie avec le New York Times avec, dans un premier temps, un accès gratuit offert à différents médias grâce à la connexion Wi-Fi gratuite dans ses cafés. L’année suivante, les membres MSR peuvent, dès 3 mois d’ancienneté, gagner des abonnements au New York Times. En juin 2015, un partenariat similaire avec Spotify est annoncé aux Etats-Unis : le service de streaming va devenir, dès l’automne, la source musicale par défaut des 7 000 magasins du pays. Chacun des 150 000 employés recevra un abonnement Spotify Premium (environ 10 dollars/mois), qu’ils pourront utiliser pour choisir la musique qui passe en magasin. Une autre manière d'attirer de nouveaux clients, puisque les points fidélité des utilisateurs de Spotify leur rapporteront des boissons gratuites.

Le programme MSR est arrivé en France en juin 2014, après un lancement réussi dans les pays anglo-saxons. A la fois carte de fidélité et moyen de paiement, il a été suivi par un déploiement via une application mobile, disponible sous Android et iOS. La chaîne de café basée à Seattle affiche par ailleurs un bénéfice net de 626,7 millions de dollars pour le 2e trimestre 2015, soit +22% par rapport à 2014. Les ventes ont augmenté de 7% tandis que les ventes américaines ont connu une hausse de 8% sur mobile, grâce notamment aux boissons en édition limitée et à de nouveaux produits alimentaires.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA