Stationmarché devient Roady

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les Mousquetaires tournent pour la première fois le dos aux noms se terminant par « marché » et modernisent leur concept.





Le centre autos Roady du Quesnoy (Nord) a officiellement ouvert ses portes le 17 novembre, comme 99 autres en France. Président de l'ensei-gne, grand architecte du changement de nom et de concept du réseau Stationmarché, Yves Gaudi- neau ne cache pas sa satisfaction : « Quand nous avons présenté le concept, beaucoup se demandaient, à juste titre, si les indépendants que nous sommes auraient la capacité de transformer leur réseau rapidement. »







Un premier accueil mitigé




Un an plus tard, les chiffres répondent : sur 139 points de vente, 100 sont passés sous enseigne Roady. Onze doivent migrer en décembre, le reste d'ici à juin 2005. Le groupement avait identifié 23 centres jugés incapables de suivre l'évolution. Quinze ont été fermés, trois ou quatre autres vont l'être. Autre révision : l'adoption d'un nom n'intégrant pas le suffixe « marché ». « Après vingt-cinq ans d'existence, Stationmarché avait une notoriété de 0,02 %, déplore Yves Gaudineau. Roady a reçu un premier accueil mitigé des membres du groupement, mais aujourd'hui, tout le monde s'en félicite. » D'autres enseignes des Mousquetaires pourraient suivre, à commencer par Vétimarché. Les dirigeants de Roady visent les 200 points de vente en 2008. Et estiment que le nouveau concept devrait permettre d'augmenter leur chiffre d'affaires de 20 % en trois ans à surface comparable.



















Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1884

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA