Steinhoff se refinance à hauteur de 60 millions d'euros et met en vente des titres PSG

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

A la recherche de liquidités urgentes, le groupe sud-africain a transféré 60 millions d'euros de ses filiales sud-africaines vers ses filiales européennes. Et annonce ce lundi 22 janvier mettre en vente pour 510 millions d'euros de titres.

Une somme de 60 millions d'euros vient renflouer les filiales européennes.
Une somme de 60 millions d'euros vient renflouer les filiales européennes.© © Steinhoff

Ce lundi 22 janvier, le groupe sud-africain annonce rechercher des investisseurs pour 16% de sa société d'investissement sud-africaine PSG. Ce qui pourrait lui "rapporter" 510 millions d'euros pour près de 30 millions d'actions (29,5 exactement). La Bourse de Francfort saluait l'opération ce matin, le titre reprenant 11%.Cette annonce fait suite à celle d'un refinancement à hauteur de 60 millions d'euros révélé la semaine dernière et effectif dans les prochains jours. Cette somme provient des filiales d'Afrique du Sud du groupe, son pays d'origine, dans lequel il exploite des enseignes comme Poco ou Pennypinchers.

Pertes européennes

On le savait déjà, l'essentiel des difficultés financières du conglomérat depuis le 6 décembre provient de son activité européenne. Sur les 10,7 milliards d'euros de dettes, 8,5 est attribué aux filiales européennes qui comptent Conforama en France, mais aussi Poundland ou Benson for beds en Grande-Bretagne. Dans un communiqué publié le 18 janvier, Steinhoff précise donc que les "fonds reçus seront affectés à des remboursements vitaux durant la prochaine phase de stabilisation du groupe". Le groupe indique également qu'il va demander à ses créanciers dans les prochaines semaines de "suspendre certains réglements à échoir dans le cadre d'accords financiers conclus pour ses filiales européennes".

Comité d'entreprise chez Conforama le 24 janvier

Ces 60 millions sont à rapporter aux 200 millions que chercherait Steinhoff selon Reuters. En attendant, la principale filiale, Conforama, a commencé son refinancement. Alexandre Nodale, son patron, a revendu à Carrefour les 17% de participation dans Showroomprivé pour la somme de 78 millions d'euros. Cela suffira-t-il? Les syndicats de Conforama en sauront peut-être un peu plus lors d'un comité central d'entreprise prévu la semaine prochaine, le mercredi 24 janvier. Le premier depuis le mercredi noir du 6 décembre où le monde financier découvrait les irrégularités comptables de Steinhoff.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA