Marchés

Stéphane Le Foll et le gouvernement vont peser sur l’avenir des négociations commerciales

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

En plein scandale viande de cheval, les industriels et les agriculteurs ont profité d’une belle caisse de résonnance pour faire entendre leur voix. Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture et de la forêt, les a entendus. Il a présenté un plan de relance pour l’élevage en conseil des ministres qui passe notamment par un encadrement plus serré des relations distributeurs-industriels.

stéphane le foll

Voilà une déclaration d’intention qui devrait calmer les différents acteurs des négociations commerciales, côté industriels et producteurs… Lors du conseil des ministres de ce jour, Stéphane Le Foll a présenté un plan d’action qui devrait mettre à mal les négociations commerciales telles qu’on les connait aujourd’hui. Il avoue que la LME a notamment montré "les insuffisances des dispositifs actuels".

Des décisions dès le mois de juin

Certaines des mesures qu’il préconise seront inscrites dans le projet de loi consommation, qui sera présenté début juin à l’Assemblée Nationale, dont celle de la renégociation des tarifs en cours d’année. La volatilité du coût des matières premières a motivé cette mesure. "Les mécanismes de révision des contrats (joueront) lorsque la valeur de certains indicateurs définis par les parties est franchie, par exemple le prix des matières premières", explique le ministre.

La DGCCRF pourra sanctionner directement

La DGCCRF, dont Benoît Hamon veut renforcer les moyens, pourra intervenir directement en décidant de sanctions administratives aux entreprises qui ne joueraient pas le jeu de la transparence. L’ensemble des obligations auxquelles s'engagent les parties devront figurer dans les "conventions uniques", résultant des accords fournisseurs/grande distribution, et conclues au plus tard le 1er mars de chaque année.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA