Stéphane Maquaire est nommé directeur général du suisse Manor

|

Comme LSA.fr le supposait dimanche 8 janvier 2017, l'ancien patron de Vivarte sera, à compter du 16 janvier 2017, le nouveau directeur général (CEO) de Manor. 

Stéphane Maquaire va remplacer  Bertrand Jungo
Stéphane Maquaire va remplacer Bertrand Jungo© gerard uferas/ MONOPRIX

%%ARTICLELIE:252000%%Stéphane Maquaire, pendant six ans à la tête de Monoprix, entre 2010 et 2016, puis éphémère patron de Vivarte entre avril et octobre 2016, devient directeur général de Manor en Suisse. Appartenant au Groupe Maus, Manor est le leader suisse du secteur des grands magasins. Son siège est à Bâle. Manor, avec ses  64 grands magasins, 33 Manor Food et 40 restaurants, a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 2,64 milliards de francs suisses (2,5 milliards d’euros environ). 

Stéphane Maquaire vient en remplacement de Bertrand Jungo, CEO depuis 2006 et membre du groupe Manor depuis 1990. « Bertrand Jungo nous a annoncé il y a quelque temps déjà son désir de se tourner vers de nouveaux horizons professionnels. Nous souhaitons lui exprimer toute notre reconnaissance pour sa contribution au développement de notre groupe et à son engagement constant au sein de celui-ci », explique dans un communiqué Didier Maus, président du groupe Maus Frères qui détient Manor. « Même si nous regrettons son départ, nous nous réjouissons d’accueillir Stéphane Maquaire, qui connaît toutes les facettes de la distribution européenne et qui continuera de construire sur les fondations posées par son prédécesseur. Nous avons des projets importants, dans le e-commerce notamment, et Stéphane Maquaire a les connaissances, l’expérience et le leadership nécessaires pour les mettre en oeuvre ».

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message