Steve Jobs reste président d'Apple

|

Malgré d'incessantes rumeurs sur son état de santé, Steve Jobs, le PDG et fondateur d'Apple qui semblerait avoir perdu beaucoup de poids depuis un an, a confirmé dans une lettre publique qu'il ne comptait pas céder les rênes de son groupes. Il souffrirait d'un "déséquilibre hormonal", confie-t-il dans sa lettre. Il précise qu'un traitement "relativement simple et direct" devrait lui permettre de se rétablir dans les mois qui viennent. "Mes docteurs s'attendent à ce que je sois rétabli d'ici au printemps", a-t-il ajouté. Dans un communiqué séparé, le conseil d'administration d'Apple, qui participe pour la dernière fois au salon MacWorld, a assuré à son PDG un "plein et entier soutien pendant qu'il se remet".

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter