Stokomani veut doubler son parc en quatre ans

|

relance - Le nouvel actionnariat du spécialiste du déstockage entame une phase de développement. Un programme qui vise la création de 300 emplois.

Les ambitions sont clairement affichées. L'entrée du fonds d'investissement Advent International dans le capital de Stokomani doit permettre au soldeur de se développer. « Nous avons racheté en début d'année la participation détenue par Alpha Private Equity au côté de la famille historique d'actionnaires, après avoir investi dans deux entreprises de discount non alimentaire aux États-Unis (Dollar Express) et au Royaume-Uni (Poundland) », déclare Pascal Stéfani, directeur associé d'Advent International. Au programme, des extensions de magasins et des ouvertures qui devraient lui permettre de doubler son parc dans l'Hexagone d'ici à quatre ans.

Plus de 15 000 références

«Nous sommes présents dans le nord de l'Île-de-France, dans le Sud-Est et nous allons nous étendre dans le Grand Ouest au rythme de 3 ou 4 magasins par an », précise Emmanuel Pellilo, directeur général de Stokomani. Le groupe, présent sur six univers (équipement de la personne, de la maison, loisirs, culture, hygiène-beauté et un peu d'alimentaire), revendique 3,5 millions de tickets de caisse par an et un panier moyen d'environ 25 E pour une clientèle de classe moyenne. Avec un concept qui butine à la fois sur les terrains du discount non alimentaire, des grandes surfaces spécialisées et des marques enseignes puisqu'il propose des fins de série de marques présentées de manière valorisante et du permanent acheté à 50 % en Asie. « Nous allons dupliquer notre concept et le rendre plus attractif avec 500 nouvelles références chaque semaine pour un total de 15 000 à 20 000 références », indique Emmanuel Pellilo. Présent à la périphérie des villes de plus de 100 000 habitants sur des surfaces d'environ 1 500 m2, Stokomani mise, outre un bon rapport qualité-prix, sur sa capacité financière, sa réactivité logistique, son savoir faire commercial et merchandising. Et prévoit de créer 300 emplois sur quatre ans.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2006

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations