Stratégie : The Body Shop sort les griffes

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Baptisé Pulse, le nouveau concept de The Body Shop porte bien son nom, reflet de la dynamique lancée en avril 2012. Tombée sous le giron de l'Oréal en 2006, l'enseigne commence à montrer les dents. Les quelque 767 M E de chiffre d'affaires en 2011 ne suffisent pas au géant français de la beauté. Il a donc investi massivement afin de réveiller l'enseigne sur tous les fronts. Lancement de produits, nouveaux packagings, nouvelle charte graphique, nouvelle communication auréolée d'un partenariat avec Lily Cole, célèbre mannequin anglaise surprise plus d'une fois dans des manifestations écologiquement engagées. À l'image de The Body Shop, qui refuse les tests sur les animaux pour ses produits. Pulse, qui devrait habiller 300 des 2 800 boutiques mondiales d'ici à la fin de l'année, propose deux zones consacrées aux valeurs de l'enseigne : un Mur des valeurs, où seront présentés les divers partenariats de la marque avec les ONG, et un Mur de communauté, mettant en scène les actions bénévoles de l'équipe du magasin sur sa zone de chalandise. En parallèle, l'enseigne s'est remise à niveau sur les services, généralisant à tous ses points de vente des séances de maquillage gratuites ou des diagnostiques de peau. De quoi se relancer face à la concurrence de la parfumerie sélective.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2250

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA