Sübr, un nouveau bouchon micro-aggloméré qui tient sans colle

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Vinventions et Cork Supply, deux acteurs des solutions de bouchage, ont mis au point un bouchon micro-aggloméré qui ne contient aucune goutte de colle. Ainsi, il est biodégradable et recyclable, deux qualités recherchées aujourd'hui par le monde viticole. Voici tous ses avantages ainsi qu'une estimation de son prix de vente.

Ce nouveau bouchon a le même toucher et le même aspect qu'un bouchon classique, en liège naturel.
Ce nouveau bouchon a le même toucher et le même aspect qu'un bouchon classique, en liège naturel.© Vinventions/Cork Supply

Comment supprimer la colle d’un bouchon aggloméré, sans sacrifier sa qualité ? Telle est la question que se sont posées Heino Freudenberg, président et CEO de Vinventions (le repreneur de Nomacorc en 2015, 130 millions de CA en 2015, 550 salariés et 7 usines de production) et Jochen Michalski, PDG fondateur de Cork Supply, société américaine de fabrication de bouchons en liège naturel (120 millions € de CA, 400 salariés, 6 sites de production). C’était en 2011. Le fruit de leurs recherches est aujourd’hui à point. Il s’appelle Sübr, en référence au mot "suberaie" (forêt de chêne-liège en langage sylvestre) et il ressemble en tous points à un bouchon micro-aggloméré de liège naturel. Sauf que la colle a été remplacée par des matériaux biodégradables. Lesquels? C'est évidemment top secret et ce bouchon est protégé des contrefaçons par plusieurs brevets. Qualifié par ses créateurs comme "le plus durable au monde", cette nouvelle solution de bouchage pourrait satisfaire aux exigences des viticulteurs bio et en biodynamie qui considèrent comme un défaut majeur, la colle de certains bouchons. "C’est le meilleur des deux mondes en un seul produit ", résume Heino Freudenberg.

Une commercialisation en 2017

Comme ce bouchon sans colle est encore en phase de test, sa commercialisation n’est attendue qu’au deuxième trimestre 2017. "Nous n’avons pas 20 ans de recul avec ce bouchon, ce qui serait le temps nécessaire pour des vins de garde, détaille Olav Aagaard, vice-président en charge de la R&D et du développement durable de Vinventions. Cependant, nous effectuons des tests en accéléré dont les conclusions sont attendues sous peu".

En attendant la commercialisation, les équipes de Vinventions vont chercher l’endroit idéal pour installer une unité de production dédiée à cette innovation. Ce sera au Portugal, en Belgique ou en Allemagne, indique déjà les 2 sociétés. Pour le moment, les équipes de R&D disposent d’une usine-pilote, en Belgique, apte à produire en quantités suffisantes pour démarrer l'activité. Argument de vente supplémentaire : ce bouchon ne génère pas de TCA (trichloroanisole), ces molécules responsables du goût de bouchon.

De grosses ambitions

L'usine Sübr sera dotée d’une capacité de 200 millions de bouchons par an. Ce qui ne sera qu'un début. En effet, les objectifs commerciaux sont ambitieux : 500 millions de bouchons, cela pour 2021. Si les deux partenaires produiront Sübr sur un seul lieu, les finitions, notamment les impressions, pourront être réalisées sur les 13 sites de production existants des 2 sociétés. Comme, par exemple, à Perpignan pour Vinventions.

Pour vins tranquilles

"Sübr, ce n’est pas un seul bouchon mais toute une gamme qui répondra aux différentes demandes de nos clients", assure Monika Michalsky, directrice marketing Europe et Argentine de Cork Supply. Pour l’heure, Sübr convient aux vins tranquilles. Il sera adapté d’ici quelques temps aux vins effervescents.

Son prix ? Tout dépendra de la forme du bouchon et de la quantité commandée. Cependant, il devrait être vendu 15 centimes pièce (ou 100 € les 1000) dans un premier temps, estime Heino Freudenberg. 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA