Sunny Delight bientôt chez Orangina-Schweppes

|
Luis Bach
Luis Bach© dr

Les autorités européennes de la Concurrence sont en train d'étudier l'offre de rachat de la marque Sunny Delight par Orangina-Schweppes, la filiale du groupe japonais Suntory dirigée par l'Espagnol Luis Bach. Une acquisition qui ne concerne que les positions de cette boisson aux fruits plate en Europe et en Afrique du Nord, deux zones géographiques où ses ventes s'élèvent à 75,3 millions d'euros, dont les deux tiers réalisés en Espagne et 18 % (14 millions d'euros) en France.


L'Espagne emploie la majorité des 149 salariés basés en Europe, notamment dans son usine de Mataro, non loin de Barcelone. Cette marque permet à Orangina d'intégrer un nouveau segment, celui des boissons aux fruits plates au rayon réfrigéré. Rappelons qu'en 2004 Procter et Gamble avait vendu Sunny Delight au fonds d'investissement américain JW Childs.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2163

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous