Super U et Casino main dans la main à l'Ile-Rousse

Casino vient d'ouvrir dans le centre-ville en lieu et place de l'ancien Super U. Ce dernier à en effet choisi de s'établir sur les hauteurs de L'Ile-Rousse pour s'agrandir.

«Plus j'analyse cet accord, plus je suis convaincu qu'il n'y a pas de perdant. » Bernard Acquaviva, directeur du Super U de L'Ile-Rousse n'en revient toujours pas. Il y a deux mois, la situation semblait critique voire dangereuse. Aujourd'hui, les perspectives sont excellentes. Le 12 mai, il fermait son Super U du centre-ville pour ouvrir sur 1 600 m2 - contre 1 000 m2 auparavant - sur les hauteurs de la ville, dans des locaux autrefois occupés par un grossiste en boissons et un cash alimentaire. « Au départ, nous pensions garder un Marché U de 600 m2 dans le centre-ville, souligne Bernard Acquaviva. Mais, le marché risquait d'être saturé. »

C'est finalement Casino qui, le 14 juin, y a ouvert ses portes. Autrefois situé non loin du nouvel emplacement de Super U, le supermarché Casino (1 200 m2) souffrait de son isolement sur une voie secondaire. Or, si ce dernier avait demandé lui aussi à la CDEC de déménager, il n'aurait probablement pas eu gain de cause en raison d'un Pos bloqué et surtout d'un marché déjà quasi saturé.

En effet, la « microrégion » de la Balagne (L'Ile-Rousse et Calvi) est particulièrement enclavée. Et si chaque été elle multiplie sa population par 10, durant les huit ou neuf mois d'hiver, elle ne compte qu'environ 20 000 habitants !

Un accord qui a surpris tout le monde

« Dans ce contexte, il était clair qu'il n'y avait pas de place pour trois magasins à L'Ile-Rousse », souligne Charles Capia, le PDG de Codim 2, propriétaire du Casino.

Reste que cet accord intervenu entre les acteurs a surpris tout le monde. « Nous passons de trois futures structures malades à deux efficaces capables de se concurrencer sainement, explique Charles Capia. Nous perdons effectivement un peu de surface, mais, en contrepartie, nous retrouvons notre vocation. »

Un équilibre a donc été trouvé. La situation ne devrait plus vraiment évoluer avant plusieurs années en Balagne. Il importe cependant de préciser que le cash & carry, délogé par le nouveau Super U, va récupérer le local de l'ancien Casino. La boucle est bouclée !
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1637

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations