Suppression des panneaux d’affichage: les petits annonceurs seraient les plus touchés

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Suite à la décision de la Ville de Grenoble de supprimer les panneaux publicitaires en centre-ville, l’Union des annonceurs dénonce dans un communiqué une mesure excessive qui nuirait principalement aux petits annonceurs locaux.

Le Grenelle de l'Environnement va progressivement faire disparaître les enfilades de panneaux disgracieuses
Le Grenelle de l'Environnement va progressivement faire disparaître les enfilades de panneaux disgracieuses

Alors que la Ville de Grenoble s’apprête à démonter ses panneaux d’affichage publicitaire en centre-ville, l’Union des annonceurs (UDA) qui rassemble les plus grandes entreprises de France sur le marché publicitaire (Axa, Carrefour, Auchan, Danone, Darty…) s’émeut de cette mesure dans un communiqué.

"La publicité extérieure a rassemblé 12 % des investissements médias des annonceurs français en 2013 (source France Pub). Alors que les médias en général sont d'abord utilisés dans le cadre de campagnes nationales (70 % des investissements), plus de la moitié des investissements en publicité extérieure s'inscrivent au contraire dans une démarche de communication purement locale ou régionale, ce qui est une des véritables forces du média", explique l’association dans son communiqué.

Le Grenelle en ligne de mire
Selon l’UDA, la Ville de Grenoble priverait chaque année, en plus des annonceurs nationaux, plus de 200 annonceurs locaux et régionaux d'un support publicitaire majeur pour faire connaître leurs produits, services et activités aux Grenoblois. "De la même manière, poursuit l’association, cette décision prive également les Grenoblois d'une surface d'information publique, culturelle ou sportive pourtant particulièrement bien intégrée dans le paysage urbain (seules 50 % des faces concernées sont exploitées par les entreprises annonceurs, les 50 % restants étant à la disposition de la ville de Grenoble)."

Bref, une décision extrême pour cette association alors que les nouvelles mesures restrictives du Grenelle devraient entrer progressivement en application. La loi qui comprend un certain nombre de mesures complexes devrait lutter contre les excès d’un affichage pas toujours respectueux, il faut bien l’avouer, du paysage.
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA