Salon e-commerce Paris 2016

Sur Amazon, la page des ventes flash est la plus visitée après la home page [Interview]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dans le cadre du salon Paris Retail Week qui a lieu Porte de Versailles a Paris du 12 au 14 septembre, Patrick Labarre, directeur Seller Services d'Amazon France, revient sur la success story de l'activité de place de marché du géant américain du commerce en ligne.

En 2015, près de la moitié des articles vendus sur Amazon proviennent de sa place de marché
En 2015, près de la moitié des articles vendus sur Amazon proviennent de sa place de marché© Capture d'écran YouTube

Comment est née la marketplace d’Amazon ?

Lorsqu’il a crée Amazon, Jeff Bezos avait une vision : proposer la meilleure expérience client qui soit. Autrement dit, offrir du choix, des bons prix, et de la fiabilité. Dans cette logique, aux débuts d’Amazon, une section « Auctions » (littéralement « enchères », ndlr) a été mise en place, mais ce système était trop lent, alors Amazon a crée Z-Shop mais ce fut un nouvel échec. C’est à ce moment là, que la place de marché est née. Personne n’y croyait au début car cela plaçait les produits d'Amazon en position de concurrence directe avec ceux de ses vendeurs tiers. Pourtant la mayonnaise a rapidement prise et l’an passé, 48% des unités vendues dans le monde sur Amazon étaient issues de la place de marché.

Dans le cadre des résultats du e-commerce au T2 2016, La Fevad a annoncé  un ralentissement de la progression des ventes via les marketplaces. Est-ce le cas également chez Amazon ?

Nous ne commentons pas les tendances de marché. Notre seule préoccupation, est que nos clients soient servis.

Plus de 200 millions de produits sont disponibles sur la plateforme Amazon, de quels leviers disposent les vendeurs professionnels pour faire émerger leurs produits ?

Nous avons différents outils pour leur permettre de gagner en visibilité. Les ventes éclairs en sont un bon exemple, car après la home page d’Amazon, c’est la seconde page la plus consultée du site. Aussi, nous avons une nouvelle boutique, Launch Pad, qui vise à mettre en lumière les produits des startups françaises avec des fiches produits optimisées, etc. Enfin, il y a un bloc de produits sponsorisés, pour mettre en avant des articles de leurs choix.

La vente à l'international est un phénomène immportant sur les places de marché françaises. De quelle manière Amazon aide-t-il ses vendeurs à vendre leurs produits à l'étranger ?

Nous avons un programme « Expédié par Amazon », à destination de nos vendeurs professionnels. Le principe est simple, ils nous confient leur stock et nous nous chargeons d’expédier les marchandises pour eux. L’avantage est que nous pouvons servir encore plus vite leurs clients. Aussi, étant donné que nous sommes ainsi en capacité de livrer en 24h les acheteurs, cette formule permet à nos vendeurs tiers d’accéder à notre base de clients abonnés au programme Premium, qui consiste pour les e-acheteurs d'être livrés en un  jour ouvré gratuitement et de manière illimitée. Cela contribue à leur apporter plus de trafic et donc à augmenter leurs ventes.

Vous avez mis en place au mois d’avril un nouveau programme baptisé « Amazon Pan European », en quoi consiste-t-il et quels sont les premiers résultats ?

C’est un programme destiné à accélérer les ventes de nos vendeurs tiers en Europe. Livrer en Europe était déjà possible avec le programme « Expédié par Amazon », mais la livraison pouvait prendre plus de temps et les frais transfrontaliers étaient à la charge des vendeurs pro. Avec cette option « Amazon Pan European », Amazon s’occupe également de leur stock, mais dispatche les produits dans ses entrepôts européens là où notre algorithme estime qu’ils auront plus de chance d’être vendus. En trois clics, nos vendeurs tiers peuvent ainsi livrés leurs produits dans 28 pays d’Europe, tout en se passant de payer des frais transfrontaliers car Amazon les prend à sa charge. Pour l’heure, nous n’avons pas de chiffres à communiquer mais c’est déjà un succès.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA