Sur un mois, quatre visiteurs sur dix achètent sur les sites de drive

|

Un internaute qui se rend sur un site e-commerce « drive » convertit sa visite en achat en moyenne dix fois plus, comparée à celles des autres secteurs du commerce digital. 40,2% des visiteurs d'un site web de drive y réalisent un achat, quand ils ne sont que... 6,3% dans le high-tech (second du classement) et seulement 2% dans l'ameublement.

Tel est l'un des principaux enseignements de la seconde édition du Baromètre sur la performance de conversion des sites e-commerce en France, réalisé par Google et Kantar Media (*). Dans le secteur du high-tech, le travail d'optimisation du « tunnel de commandes » porte ses fruits : le taux d'abandon (53%) apparaît comme l'un des meilleurs, après celui du drive. C'est en électroménager que le taux de conversion progresse le plus (+17%), cela s'expliquant par la forte croissance des performances des acteurs multicanaux. Le secteur qui doit fournir le plus d'efforts ? L'ameublement, car les nombreux internautes y cherchent l'inspiration, mais seulement 1,5% passe à l'acte d'achat !

(*) Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France, réalisé par Google et Kantar Media, qui ont analysé les données de « surf » de 250 000 internautes âgés de 16 ans et plus, avec une périodicité trimestrielle sur les années 2012 et 2013.

Moyenne mensuelle des performances de conversion, enregistrées dans le secteur de la distribution, au cours du premier semestre 2013
 

Source : Kantar Media

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Article extrait
du magazine N° 2291

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message