Surcouf veut céder trois magasins

|

Surcouf veut céder trois de ses magasins afin de recentrer ses activités dans le cadre de la procédure de mise en redressement judiciaire, a indiqué un membre de la direction

Surcouf va recentrer ses activités autour de son site internet surcouf.com et de trois magasins: son magasin-phare de Daumesnil, dans le 12e arrondissement de Paris, et les deux magasins d'Heron Parc (Nord) et Carré Sénart (Seine-et-Marne), tous deux au format "multicanal", c'est-à-dire en lien direct avec le site internet. "Ce recentrage est rendu nécessaire afin de concentrer la trésorerie de l'entreprise sur un nouveau périmètre pouvant permettre le redressement" de Surcouf, a expliqué Fabien Gérard, directeur des ressources humaines.

La société prévoit donc de céder ses trois autres magasins situés boulevard Haussmann, dans le 9e arrondissement de Paris, à Mérignac, près de Bordeaux et rue du Molinel, à Lille, par une opération de cession de fonds de commerce. Ces mesures ont été validées lors d'une audience devant le tribunal de commerce de Lille le 18 avril. Environ 170 personnes sont concernées par l'avenir des trois magasins à céder. Les offres de reprise seront étudiées le 6 juin lors d'une nouvelle audience. En ce qui concerne le site de Lille, siège social du groupe, un projet qui vise à centraliser certains services doit être présenté prochainement aux représentants du personnel, selon M. Gérard.

L'enseigne, propriété de Hugues Mulliez (dont la famille a créé le groupe Auchan), a été placée en redressement judiciaire fin février. En 2010, elle avait affiché une perte nette de 20 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 160 millions d'euros, conduisant à la mise en oeuvre d'un plan social et à la fermeture de deux de ses magasins.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter