Marchés

Surenchère de tablettes à la rentrée

|

Seul produit high-tech qui continue à bien se vendre, la tablette fait l'objet d'une guerre des promos en cette rentrée scolaire. Stratégie risquée.

MDD en puissance
MDD en puissance

 

240 €
Le prix moyen de la tablette vendue en 2013, contre 325 € en 2012 et 417 € en 2011

6 millions
Le nombre de tablettes qui devraient se vendre en France en 2013, + 66% vs 2012

Source : GfK

 

 

Une tablette dans chaque cartable. C'est ce qui semble être le rêve de tous les distributeurs en cette rentrée. Alors que naguère le « back to school » voyait les enseignes s'affronter sur le prix des PC, en 2013, c'est la tablette qui est au centre de toutes les attentions. Premiers prix agressifs, offres de remboursement, réductions massives... Tout l'attirail promotionnel y passe.

À commencer par Carrefour, qui ne propose pas moins de 64 tablettes différentes entre son site et le magasin. Avec le prix d'entrée le plus agressif du marché : la SlidePad de Memup à 59 €. L'enseigne met en avant aussi deux produits sous MDD Carrefour Home (un modèle 8 pouces à 129 € et un autre de 10 pouces à 159 €).

Du côté de Cdiscount, on annonce que « les prix vont morfler ». Ceux des tablettes ne sortent évidemment pas indemnes de ce « tabassage ». Mais là où Carrefour joue la carte de la MDD et du premier prix agressif, le site de vente de Casino préfère mettre en avant les grandes marques : ainsi la Galaxy Tab 2 de Samsung ne coûtera pas - tenez-vous bien ! - 399 €, ni même 249 €, mais bien 219 € ! (Ne manque que le « non, vous ne rêvez pas »).

Pas de telles ristournes du côté des produits Apple (l'américain accorde des marges trop faibles à ses revendeurs), mais Cdiscount offre tout de même l'assurance casse et vol (pour les iPad 2 et Mini seulement). Il suffit de taper « tablette » dans Google pour que des dizaines de liens promotionnels ou annonces Google Shopping apparaissent sur le moteur de recherche.

Insolente oasis

Pourquoi un tel engouement pour un produit plutôt dédié au loisir à la différence du PC, plus polyvalent ? Tout simplement parce que c'est le seul produit dont les ventes croissent en grande distribution. Sorte d'oasis de verdure dans un désert éprouvant. Alors que le chiffre d'affaires de l'électronique grand public a décroché de près de 19% au deuxième trimestre, selon GfK, celui de la photo de 9,5% et la micro-informatique de 8,9%, les tablettes, elles, sont d'une insolente santé. À tel point que GfK, en mai, a revu à la hausse ses prévisions de ventes sur l'année. Initialement estimées à 5,1 millions d'unités, les ventes volume devraient s'établir à 6 millions de pièces. Grâce à une fin d'année en trombe et à un prix de vente moyen qui chute aussi vite que les ventes augmentent.

Il sera cette année de 240 €, contre 325 € il y a encore un an. La tablette se démocratise. Mais attention, danger ! prévient le panéliste. « La baisse de prix de l'ordre de 20% observée sur 2011 et 2012 semble s'accélérer, avec une chute de 32% enregistrée sur le premier trimestre 2012, détaille François Klipfel, directeur général adjoint de GfK Consumer Choices. C'est le signe indéniable d'un marché dont l'argument majeur reste le prix. Les concessions que cela implique au niveau de l'expérience client ne disent en revanche pas si ce dernier y trouvera son compte sur le long terme. » Les oasis aussi peuvent se tarir.

 

Livraison offerte

Même pour les modèles low-cost à 69 €, Darty propose la livraison gratuite pour contrer le rival Amazon.

Pluie de promos

« Top vente », « Exclu », prix barrés... Cdiscount sort l'attirail promotionnel sur les tablettes en cette rentrée scolaire.

MDD en puissance

Carrefour propose  deux modèles de tablettes Android d'entrée de gamme sous marque Carrefour Home : une 8 pouces à 129 € et une 10 pouces à 159 €.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message