Synalia crée une nouvelle enseigne de bijoux

Confrontée à une rude concurrence, la coopérative de bijouteries se structure pour faire face à la concentration du marché.

Dix ans après sa création, en 2002, la coopérative de bijoutiers Synalia poursuit la modernisation de ses enseignes. Avec 450 points de vente, tous réseaux confondus (Julien d'Orcel, la Guilde des Orfèvres...), le groupe a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires de 255 M€, près de 6% de part de marché. Cette position en fait le deuxième acteur français, derrière les 8% du succursaliste Tom Europe (Histoire d'or, Marc Orian...). Mais la consolidation de la bijouterie oblige Synalia à continuer d'innover. « En vingt ans, on est passés de 10 000 à 6 400 points de vente, explique Éric Holzinger, son directeur général. Parmi eux, les succursalistes tendent à concentrer le marché. »

 

Codes modernes

Pour garder un taux de croissance attractif aux yeux des magasins indépendants, Synalia a donc décidé d'agir. « Nous allons créer une enseigne de centre-ville, sur un créneau moyen de gamme, dévoile Éric Holzinger. Ses codes de présentation seront beaucoup plus modernes, et elle aura vocation à reprendre la main sur la Guilde des Orfèvres et l'enseigne Mégalithes, soit 85 magasins. » L'inauguration de ce concept est prévue pour fin juin, avec une ouvertures à Bordeaux (Gironde) et à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire). Son nom n'a pas encore été dévoilé.

En parallèle, Synalia lance cette année un fonds pour accompagner ses associés dans la transmission d'entreprise. « 20% de nos associés ont plus de 55 ans, nous voulons les aider à identifier un repreneur, et à financer l'opération, poursuit Éric Holzinger. L'idée étant de formater la démarche. » L'ensemble de ces mesures doit permettre à la coopérative d'éviter la fuite de ses associés, et d'atteindre son objectif de 600 magasins d'ici à quatre ans.

Les chiffres

  • 450 points de vente pour les enseignes du groupement
  • 255 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2011
  • 600 magasins prévus d'ici à quatre ans
  • 6% de part de marché

Source : Synalia

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2225

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous