Marchés

Syndifrais appelle à une collaboration durable entre les acteurs de la filière

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

A l’occasion de son Assemblée Générale qui s’est tenue le 1er avril, Syndifrais affirme que, face à un marché économique compliqué, il est essentiel que les acteurs de la filière des produits laitiers frais se mobilisent.

La filière laitière doit se mobiliser pour un avenir durable
La filière laitière doit se mobiliser pour un avenir durable

Ainsi, cette collaboration permettra de renouer avec une dynamique positive et de préserver l’emploi de la filière (producteurs, industriels-transformateurs et distributeurs). Selon le syndicat, il est urgent de pouvoir apporter de la valeur pour générer des marges et investir. Les fabricants de produits laitiers se trouvent dans une situation difficile avec une augmentation du prix du lait, tiré par la demande mondiale (344 euros les 1 000 litres en 2013, +9,3 % versus 2012) et les prix de ventes consommateurs en recul de 0,2 % en 2013 quand les tarifs des produits « sortie d’usine » augmentent de 1 %.

Communiquer sur les bénéfices santé

Dans ce cadre, les conséquences sont dramatiques d’autant que les ventes sur ce marché sont en baisse : -3,2 % en volume en 2013 (IRI). Ainsi, le syndicat appelle à nouveau la grande distribution à tenir compte des réalités économiques et à rémunérer les producteurs de lait au juste prix. Par ailleurs, pour 2014, Syndifrais veut communiquer sur les bénéfices santé des produits laitiers auprès des consommateurs, qui méconnaissent leurs compositions nutritionnelles. En effet, selon ces derniers, ils estiment qu’un yaourt contient 21% de matières grasses contre 1 % en réalité (CSA 2012).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA