Système U-Auchan : l'interview de Jean-Philippe Girard (Ania)

|

DossierINTERVIEW Après la réaction de l'Ania par voie de communiqué concernant le rapprochement d'Auchan et de Système U pour les achats, qui deviendra effective dans les prochains mois, Jean Philippe Girard, président de l'Ania, a accordé à LSA un entretien à bâtons rompus sur les conséquences, qu'il craint très négatives pour les industriels. Verbatims.  

Jean-Philippe Girard s'interroge sur les conséquences du rapprochement de Système U et Auchan
Jean-Philippe Girard s'interroge sur les conséquences du rapprochement de Système U et Auchan© Julien PIFFAUT/ANIA

« Le nouvel ensemble va peser ¼ du marché et les trois premiers acheteurs 70 % du marché. Cette situation nous rend très inquiets, surtout pour les PME dont certaines vont se retrouver engagées pour 25 à 30 % de leurs volumes. Les dirigeants d’Auchan et de Système U, notamment Serge Papin, ont affirmé que les entreprises ne seraient pas maltraitées, mais nous sentons une tension maximum, le warning s’allume, car par ailleurs le nouvel ensemble revendique le leadership du marché et veut obtenir « mieux » que ce qu’obtiennent Carrefour et Leclerc. On évoque deux points sur les achats, Je suis surpris, car les prix sont déjà tellement tirés vers le bas que je ne vois pas quelle pourrait être l’économie potentielle, toutes les entreprises ont déjà des tarifs au plus bas avec toutes les enseignes»

« Nous n’avons pas encore de précisions sur la méthode, ni sur le champ complet de la négociation. Il devrait y avoir une triple négociation, une première sur le prix et les volumes au niveau d’Eurauchan, et une autre pour chaque enseigne pour ce qui concerne la coopération commerciale, la stratégie d’enseigne, l’animation. Les aspects logistiques devraient également rester séparés »

« Les pouvoirs publics n’ont pas réagi à cette annonce. Nous devions avoir un compte-rendu des contrôles effectués dans toutes les centrales d’achat durant l’été, nous l’attendons, avant l’ouverture des négociations 2015»

« Je reste en contact avec toutes les enseignes afin que nous sortions de cette spirale de la guerre des prix par le haut, tout en respectant le pouvoir d’achat des consommateurs. La charte relations fournisseur responsable avance bien, j’espère que la fusion des achats d’Auchan et Système U ne va pas modifier l’attitude des deux enseignes. Ni les autres. Mais nous savons qu’une telle annonce réveille forcément les acheteurs des enseignes concurrentes, c’est pourquoi nous restons très inquiets. »

Propos recueillis par Sylvain Aubril

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter