Système U convertit désormais la fidélité en euros

|

Fini les points, le nouveau programme de fidélité des magasins U lancé ce mardi 27 octobre 2015 permet de cumuler des euros. Une évolution dans l’ère du temps pour les enseignes dans l'alimentaire.

La carte de fidélité U, qui compte 8,5 millions de porteurs en France,  permet de cumuler directement des euros et non plus des points.
La carte de fidélité U, qui compte 8,5 millions de porteurs en France, permet de cumuler directement des euros et non plus des points.

Il était l’un des derniers dans la grande distribution à faire cumuler à ses clients des points sur la carte de fidélité. Mais désormais, Système U s’aligne sur ses concurrents dans l’alimentaire et propose à ses fidèles porteurs de la carte U de cumuler des euros, à compter de ce mardi 27 octobre.

Le passage en caisse récompensé

L’enseigne de Serge Papin propose donc une nouvelle copie de son programme de fidélité. Fini les points, les clients cumulent directement des euros. De nouveaux avantages sont associés à ce programme revu et corrigé. Pour augmenter le trafic de ses magasins, U gratifie ses clients de 10 centimes sur la carte pour tout passage en caisse avec un montant supérieur à 5 euros. Pour chaque tranche de 30 euros, le compte carte U sera créditée là encore de 10 centimes. 

La valse des promotions

Autre volet important, les promos sont également un levier fort de ce programme de fidélité. Des journées d’animations permettront par exemple de gagner des euros supplémentaires, une sélection de produits à marque propre et à marque nationale, renouvelée tous les 15 jours, fera cumuler davantage d’euros. Pour marquer le coup, l’enseigne démarre fort ; le pot de Nutella, les biscuits Delacre et des jus de fruits Tropicana, entre autres, font en effet partie de cette première sélection.

Dans la lignée de ses concurents

Avec cette évolution de son programme de fidélité, Système U s’aligne sur ses rivaux de la grande distribution. Auchan et Carrefour proposent dépuis longtemps ce programme. Dernier en date, la chaine de supermarchés Match a rénové au mois de juin 2015 son programme de fidélité. L’enseigne du groupe Delhaize est passée, elle aussi, d’un système de cagnottage à points à un programme de cumul en euros avec son nouveau support « C ma carte ».

Selon Retail Explorer, Système U bénéficierait de 8,5 millions de porteurs de carte dont près de 7 millions d’actifs.

Nombre de porteurs de carte par enseigne

Source : Etude Panotrade 2015 éditée par Retail Explorer

 

6 commentaires

ferrand

19/05/2017 15h15 - ferrand

je suis d'accord avec les précédents témoignages je ne vais plus aussi souvent a superu en cause la carte fidélité qui ne vaut plus rien pour + de 85euros de courses j'ai eut 20c comme ça je pourrais m'acheter un petit bonbon comme les enfants ,il on supprimé les cadeaux et les points moi aussi je vais a carrefour le mercredi au moins je peux m'acheter plus de bonbons (lol) dommage car j'aimai bien ce petit super marcher qui est a taille humaine et leurs produits fruits légumes sont toujours de bonne qualité.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Bidault

02/12/2015 16h01 - Bidault

Bonjour, Nous sommes complètement perdants :0.50 pour 128 euros d'achat. Les points étaient plus bénéfiques Désormais j'irai chez carrefour où chaque mardi, j'ai 3 euros par tranche de 60 euros d'achat. J'aurai donc eu 6 euros au lieu de 0.50 Bien cordialement

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

BERTHELOT

19/03/2016 18h44 - BERTHELOT

TOUT A FAIT D 'ACCORD AVEC VOUS. ILS NOUS PRENNENT POUR DES IMBECILES. MOI AUSSI JE FILE CHEZ CARREFOUR.

Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Lucette

27/10/2015 19h53 - Lucette

Bonjour Quelle déception, ils ont plongé comme les autres magasins, nous voilà avec des catalogues SUPER U de "promotions" avec 36000 prix pour un article avec des _ encore des _des + et des =. De quoi nous donner la nausée quand on regarde une page. Tout ça pour nous embobiner, nous rendre aveugle, nous faire acheter des lots qui semblent intéressants et qui finalement s'avèrent être une belle arnaque. J'aimais bien les points U, cela changeait des autres enseignes. Il me reste 4000 points sur ma carte, qu'est-ce qu'ils vont devenir, du vent ? Pourquoi ne pas nous donnez pas UN SEUL PRIX pour un article, c'est du bon sens et le meilleur moyen pour comparer au lieu de nous faire tourner en bourrique avec la valse des remises par 2 par 3 par 4 par 5, bientôt à la tonne ou au quintal !! Tenter de fidéliser le client comme ça, ce n'est pas la bonne solution. Les points étaient sympas, ils ressemblaient réellement à un bonus. Qui s'est qui à eu cette idée géniale de les virer ? Quelqu'un qui a fait de hautes études….. Moi, j'ai le bac inox et je sais maintenant que je vais aller faire mes courses sur le marché, là au moins, les prix sont clairement affichés, pas besoin d'emmener une calculatrice pour savoir combien ça va me coûter après 10 minutes de calculs. Bien cordialement Lucette

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

BONDOUX

27/10/2015 12h03 - BONDOUX

la carte U est devenue une vaste escroquerie pour le client.au début 1 point pour 3 euros puis 1 point pour 5 euros sans aucun avantage. et maintenant 0.1 e pour 5 e donc 2% de rabais mais si vous en avez pour 20e toujours que 0.1e donc 1% de rabais et pour 28e comme pour moi aujourd hui 0.3%. et si 30e 0.1+ 0.1 cela fait 0.66%..... véritable escroquerie . ce qui veut dire que moins on achète plus on a de réduction COMPLETEMENT INCONPREHENSIBLE

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

BERTHELOT

19/03/2016 18h51 - BERTHELOT

LA PROCHAINE FOIS JE PASSE MES ARTICLES PAR 5 EUROS.POUR 50 EUROS J'AURAI DONC 1 EURO !!!!!!!!!! !

Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message